Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

16 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E06

Une fois n'est pas coutume le best-of affiche complet cette semaine, certainement pour fêter dignement la qualification de notre équipe nationale pour la finale...
- Cineblogywood : The Artist - débat en couleurs sur Cineblogywood - Hollywood&Co: Emma Stone - La Nouvelle Drogue d'Hollywood - Filmgeek interview Brian Azzarello sur la série 100 Bullets et Wonder Woman - Filmosphere : Les Aventures de Tintin, un pont entre le cinéma d'hier et celui de demain - Cinefeed : Jean Dujardin, un box-office irréprochable Au rayon des invités :
- Cinefriends : Concours Polisse - RicoRizzzo : Critique du Skylab - BoiteABuzz: Canal+ et son ours maigre (pour pousser un jeune site qui démarre)

12 oct.

Box-office France semaine 41: la comédie concept a encore de beaux jours devant elle...

Souvent on se demande si à force de voir les mêmes films les spectateurs ne vont pas se lasser mais le bon démarrage de Bienvenue à bord nous prouve que la comédie pitchable a encore de beaux jours devant elle. Avec une très bonne moyenne de 1 048 s/c le film d'Eric Lavaine peut viser 1.5 millions en fin de carrière poussé par les vacances scolaires qui ne vont pas tarder à arriver...
Juste derrière ce "produit" on trouve Drive qui fait un démarrage canon ! La moyenne est excellente 1 901 s/c, si le bouche à oreille se maintient le film pourrait dépasser les 1.5 millions en fin de carrière.
Derrière les films en continuations se maintiennent bien (les deux guerre des boutons par exemple) en limitant la chute...
1Bienvenue à bord549 947549 947
2Drive467 609467 609
3La nouvelle guerre des boutons (-4%, 3)285 8791 105 925
4Identite secrete (-38%, 2)181 827477 265
5La guerre des boutons (-5%, 4)168 6311 263 712
6Dream house152 900152 900
7Un heureux evenement (-30%, 2)134 257340 646
8Le skylab129 376129 376
9(s)ex list95 71295 712
10Habemus papam (-9%, 5)63 796588 464
11De bon matin59 33959 339
12La guerre est declaree (-20%, 6)53 494763 695
13Crazy, stupid, love (-46%, 4)48 491496 285
14Apollo 1847 21947 219
15Et maintenant on va ou ? (-12%, 4)45 830273 818

11 oct.

Jean Dujardin un box-office irréprochable...

Alors que sort demain le très attendu The Artist je trouvais intéressant de revenir sur le box-office d'un acteur que l'on présente comme ultra-bankable (sans lui The Artist n'aurait pas vu le jour visiblement) et qui brille surtout par ses choix souvent à contre courant plus que par des coups marketing juteux.
Il faut dire que depuis le succès de Mariages !, véritable point de départ de l'histoire d'amour entre Jean Dujardin et le public, l'acteur à toujours veillé à alterner les différents projets. Sans se faire rare (12 films en 8 ans c'est pas si mal) il a réussi à ménager le public qui le suit (souvent) et le plébiscite pour son intégrité artistique.

Lire la suite


10 oct.

[box-office US] démarrage du 7/10 : Real Steel tient ses promesses

Si Transformers et Rocky avait un petit nenfant cela donnerait Real Steel, ses parents peuvent être fiers de lui car il ne rate pas son démarrage. La moyenne est plutôt bonne (au dessus de 2500$ par jour pour son 1er week-end) ce qui devrait l'emmener vers les $120M en fin de carrière.
Derrière George Clooney avec The ides of march ne fait pas des étincelles. Le démarrage est plutôt moyen et le film pourrait finir sa carrière autour de $25M.
1. Real steel
(3,440 écrans)
$7,900,000$27,300,000 / 3 jours
2. Dolphin tale
(3,478 écrans)
$2,785,000$49,070,000 / 17 jours
3. The ides of march
(2,199 écrans)
$2,700,000$10,400,000 / 3 jours
4. Moneyball
(3,018 écrans)
$2,045,000$49,253,000 / 17 jours
5. The lion king (in 3d)
(2,267 écrans)
$1,416,000$85,962,000 / 24 jours
6. 50/50
(2,479 écrans)
$1,400,000$17,300,000 / 10 jours
7. Courageous
(1,161 écrans)
$1,320,000$15,892,000 / 10 jours
8. Dream house
(2,664 écrans)
$1,200,000$14,500,000 / 10 jours
9. What's your number?
(3,011 écrans)
$790,000$10,306,000 / 10 jours
10. Abduction
(2,591 écrans)
$788,000$23,369,000 / 17 jours
11. Contagion
(2,250 écrans)
$710,000$68,929,000 / 31 jours

09 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E05

Dimanche c'est le jour du best-of cinéma de la semaine...
- Cineblogywood : Shrek revisite Thriller
- Preview: Hunger Games
- Filmosphere : Real Steel, mécanique grippée
- Cinefeed : box-office semaine 40, la nouvelle guerre des boutons toujours leader

Et du côté des invités ne ratez pas votre invitation pour l'avant-première de L'exercice de l'état que nous organisons le mercredi 19 octobre !
- Cinefriends : gagnez votre place pour l'avant-première de L'exercice de l'état
- SurLaRouteDuCinema : Critique de Le Skylab
- Cinematon : Critique de Présumé coupable


09 oct.

Box-office France semaine 40 : La nouvelle guerre des boutons toujours leader

Contre toute attente c'est encore La nouvelle guerre des boutons qui prend la tête du box-office de cette semaine. Le coup de chaud du week-end dernier a fait (un peu) fondre ses entrées mais avec 820 000 en 2 semaines cela reste un score honorable. La version Yann Samuell se classe 4ème et dépasse le million d'entrées. Cela me semble difficile pour l'un ou pour l'autre d'atteindre leur objectif fixé à 2M d'entrées mais les vacances qui arrivent et le petit coup de froid devrait toutefois leur redonner des couleurs.
Les nouveautés n'arrivent pas à s'imposer et c'est surtout le relatif échec de Un heureux évènement qui attire notre attention cette semaine. Le premier jour du reste de ta vie avait réalisé la même première semaine (190 000 entrées) mais sur 261 copies et en plein été. Rémi Bezançon ne devrait pas réitérer cet exploit et son heureux évènement devrait finir aux alentours de 500 000 entrées en fin de carrière...
1La nouvelle guerre des boutons (-43%, 2)298 622820 046
2Identite secrete295 438295 438
3Un heureux evenement190 939190 939
4La guerre des boutons (-37%, 3)177 1401 095 081
5Crazy, stupid, love (-31%, 3)89 867447 794
6Les hommes libres80 21780 217
7Mais comment font les femmes ? (-43%, 2)73 085202 055
8Habemus papam (-33%, 4)70 010524 668
9La guerre est declaree (-35%, 5)66 703710 201
10Shark 3d (-51%, 2)56 238170 088
11Sexe entre amis (-37%, 4)55 595519 371
12Et maintenant on va ou ? (-30%, 3)52 286227 988
13Le cochon de gaza (-26%, 2)46 348108 639
14La planete des singes les orig... (-37%, 8)45 7513 218 611
15L'apollonide souvenirs de la m... (-34%, 2)42 294106 707
16Destination finale 5 (-43%, 5)38 861936 533
17We need to talk about kevin36 78736 787
18Presume coupable (-40%, 4)34 817351 984
19Les schtroumpfs (-33%, 9)33 0022 647 417
20Warrior (-53%, 3)27 167184 573

03 oct.

[box-office US] démarrage du 30/09 : 'Flipper' s'empare de la première place...

Pas beaucoup de changements dans le box-office US de cette semaine avec toujours une nette domination des films pour enfants. Les nouveautés peinent à exister et les démarrages sont plutôt décevants : 50/50, Dream House. C'est carrément un flop pour What's your number (Sex List en Français) avec un tout petit $5M sur pourtant une combinaison de plus de 3000 écrans !
1. Dolphin tale
(3,515 écrans)
$4,240,000$37,516,000 / 10 jours
2. The lion king (in 3d)
(2,340 écrans)
$3,338,000$79,652,000 / 17 jours
3. Moneyball
(2,993 écrans)
$3,135,000$38,469,000 / 10 jours
4. Courageous
(1,161 écrans)
$2,475,000$8,800,000 / 3 jours
5. 50/50
(2,458 écrans)
$2,358,000$8,858,000 / 3 jours
6. Dream house
(2,661 écrans)
$1,796,000$8,209,000 / 3 jours
7. Abduction
(3,118 écrans)
$1,400,000$19,139,000 / 10 jours
8. What's your number?
(3,002 écrans)
$1,375,000$5,600,000 / 3 jours
9. Contagion
(2,744 écrans)
$1,265,000$64,702,000 / 24 jours
10. Killer elite
(2,986 écrans)
$1,130,000$17,439,000 / 10 jours
11. Drive (2011)
(1,974 écrans)
$879,000$27,051,000 / 17 jours

02 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E04

Alors que l'été indien c'est installé sur la France, le best-of prend tout sons sens : vous faire gagner du temps ! Jetez donc un coup d'oeil à notre sélection d'articles avant d'enfiler tatane et short...
- Cineblogywood :Congrès des exploitants 2011 2/5 - La Vérité, Les Infidèles, Les Seigneurs
- Critique: La Couleur des Sentiments (The Help)
- Filmosphere : Un été brûlant, coup de froid sur le cinéma d'auteur.
- Filmgeek : Nouvelles images d'Asterix 4, Sur la piste du Marsupilami, Hugo Cabret, Hollywoo, Nous York...
- Cinefeed: Crazy, stupid love: l'amour de 13 à 44 ans
et du côté des invités :
- Cinefriends : Buzz sur la ville
- Blogifan : De superbes images de « Quentin vs. Coens Round Three »
- MyScreens : Jeu Drive, 5 places de ciné à gagner
- Comedie Romantique : Critique de PS I love you

30 sep.

Box-office France semaine 39 : Des boutons, des boutons toujours des boutons...

Le bizarre de la situation (2 films pour le prix de 2 très gros films) n'aura pas visiblement troublé les spectateurs puisque La guerre des boutons trustent les deux premières places du box-office de la semaine.
Dur d'y voir clair dans cette guerre des chiffres mais force est de constater qu'il n'y a pas de mort dans cette lutte, par contre pas vraiment de vainqueur non plus... Derrière c'est un peu calme, il faut dire que septembre n'est pas un bon mois de cinéma et l'été indien n'aide pas beaucoup à remplir les salles. La guerre est déclarée continue sa belle carrière avec un petit -31% cette semaine. Restless sera un petit Gus Van Sant avec seulement 44 000 entrées pour sa 1ère semaine.
Une séparation cumule 908 000 spectateurs !
1La nouvelle guerre des boutons521 424521 424
2La guerre des boutons (-56%, 2)282 620917 941
3Crazy, stupid, love (-42%, 2)130 996357 927
4Mais comment font les femmes ?128 970128 970
5Shark 3d113 850113 850
6Habemus papam (-32%, 3)104 625454 658
7La guerre est declaree (-31%, 4)103 093643 498
8Sexe entre amis (-38%, 3)87 606463 776
9Et maintenant on va ou ? (-26%, 2)74 647175 702
10La planete des singes les orig... (-42%, 7)72 8933 172 860
11Destination finale 5 (-47%, 4)68 696897 672
12L'apollonide souvenirs de la m...64 41364 413
13Le cochon de gaza62 29162 291
14Presume coupable (-44%, 3)58 343317 167
15Warrior (-43%, 2)57 237157 406

26 sep.

[box-office US] démarrage du 23/09 : Les animaux au top !

Contre toute attente c'est encore The Lion King 3D qui domine le box-office de cette semaine devant Money Ball (Aaron Sorkin au scénario et Brad Pitt devant la caméra renommé en Le Stratège) qui fait un démarrage correct mais sans éclat.
En 3ème position on trouve Dolphin Tale (L'Incroyable histoire de Winter le dauphin en Français dans le texte) qui fait un démarrage moyen. En effet si le budget est assez modeste ($35M) la combinaison mise en place par Warner (3500 écrans) laisse penser que les objectifs du studio était bien au-dessus du score final.
Abduction (porté par Taylor Lautner) cale au démarrage, ce qui prouve une nouvelle fois qu'au delà de Twilight il n'y a pas forcément d'avenir pour ces comédiens stars...
1. The lion king (in 3d)
(2,330 écrans)
$6,860,000$61,676,000 / 10 jours
2. Moneyball
(2,993 écrans)
$5,490,000$20,600,000 / 3 jours
3. Dolphin tale
(3,507 écrans)
$6,500,000$20,260,000 / 3 jours
4. Abduction
(3,118 écrans)
$2,690,000$11,200,000 / 3 jours
5. Killer elite
(2,986 écrans)
$2,400,000$9,500,000 / 3 jours
6. Contagion
(3,136 écrans)
$2,085,000$57,122,000 / 17 jours
7. Drive (2011)
(2,904 écrans)
$1,475,000$21,425,000 / 10 jours
8. The help
(2,695 écrans)
$1,188,000$154,444,000 / 47 jours
9. Straw dogs (2011)
(2,408 écrans)
$550,000$8,884,000 / 10 jours
10. I don't know how she does it
(2,490 écrans)
$516,000$8,019,000 / 10 jours
11. The debt
(1,067 écrans)
$309,000$28,995,000 / 26 jours
12. Rise of the planet of the apes
(1,178 écrans)
$305,000$173,614,000 / 52 jours

25 sep.

Crazy, stupid Love: l'amour de 13 à 44 ans

  l'avis
de
Julie
Steve Carell, c'est d'abord l'acteur de 40 ans toujours puceau. Jude Apatow a quelques dons, parmi lesquels dénicher des perles rares et oser l'impensable. Quelques années et plusieurs films plus tard, Steve Carell n'a plus à démontrer son talent. Il est l'acteur comique incontournable. Et pourtant, derrière sa mine presque figée et son humour cocasse, l'acteur sait endosser des rôles plus sérieux. Il sait manier à la perfection humour et désespoir, amour et drame. Dans Crazy, Stupid Love, il campe un quarantenaire, Cal, qui, au cours d'un dîner banal, se voit demander le divorce par sa femme, Emily (interprétée par la parfaite Julian Moore), dont il partage la vie depuis près de trente ans. Un amour de jeunesse avec lequel on s'est marié peut-il subsister à l'effet du temps? Pour Emily qui vient de le tromper avec un collègue (décidément le temps est sans aucun effet sur Kevin Bacon), le sort de leur couple est scellé. Cal quitte le foyer, sans broncher ni se défendre, résigné par la sentence prononcée par Emily. Il plonge son désespoir dans des vodka-crumberry qu'il sirote à la paille dans un bar de célibattants. Pleurant haut et fort sa rupture et l'infidélité de sa femme, un jeune trentenaire, pilier du bar, qui fait tomber chaque soir une nouvelle femme entend la complainte de Cal. Jacob (merveilleux, magnifique, parfait Ryan Gosling), qui semble bien être l'opposé de Cal, décide de le prendre en main et de faire de lui un tombeur.

Lire la suite


25 sep.

Blogs cinéma: le best-of S05E03

A l'instar du blog, le best-of a également du mal à redémarrer sur une nouvelle saison. Un peu de patience donc et en attendant voici la sélection des blogueurs de notre petit collectif...
Cineblogywood : EXCLU- Interview : "Borgia n'est pas une série sur des sadiques"
Tom Hardy: Les Métamorphoses d'un Colosse Sensible:
Filmosphere : Intouchables, un fauteuil roulant pour deux.
Cinefeed : Box-office US, le roi lion rugit encore
Cinefriends : Sorties DVD de la semaine
SurLaRouteDuCinema : La guerre est déclarée


22 sep.

Box-office France semaine 38 : Beau démarrage pour La guerre des boutons

publié avec un peu de retard (désolé) voici le box-office de la semaine 37 avec l'entrée en piste de La guerre des boutons version Samuell en attendant l'autre...
1La guerre des boutons635 321635 321
2Crazy, stupid, love226 931226 931
3Habemus papam (-18%, 2)154 967345 033
4La guerre est declaree (-15%, 3)149 505540 405
5Sexe entre amis (-39%, 2)142 355376 170
6Destination finale 5 (-36%, 3)129 039828 976
7La planete des singes les orig... (-31%, 6)125 7813 099 967
8Fright night107 771107 771
9Presume coupable (-33%, 2)103 829258 824
10Et maintenant on va ou ?101 055101 055
11Warrior100 169100 169
12Les schtroumpfs (-14%, 7)88 5942 565 330
13Tu seras mon fils (-34%, 4)76 198609 495
14Cowboys & envahisseurs (-45%, 4)62 616856 995
15Comment tuer son boss ? (-37%, 5)59 609761 578
16La piel que habito (-28%, 5)57 981632 929
17Captain america first avenge... (-47%, 5)44 9951 036 554
18La fee30 94030 940
19Cars 2 (-29%, 8)30 7242 796 772
20Super 8 (-44%, 7)23 7721 497 865

19 sep.

[box-office US] démarrage du 16/09 : Le roi lion rugit encore...

Contre toute attente c'est la resortie en 3D du Roi Lion qui s'empare largement de la première place du box-office US cette semaine. La moyenne est excellente et l'on peut donc tabler sur au moins $120M qui vont s'ajouter au $357 que le film avait déjà cumuler sur le territoire US.
Derrière les autres sorties font grise mine. Drive démarre mollement (la moyenne n'est pas bonne), idem pour I dont know how she does it (comédie avec Sarah Jessica Parker) qui est une nouvelle déconvenue pour la société des frères Weinstein (Our idiot Brother, Spy Kid ou Apollo 18 ont été des échecs).
1. The lion king (in 3d)
(2,330 écrans)
$8,575,000$29,300,000 / 3 jours
2. Contagion
(3,222 écrans)
$3,370,000$44,192,000 / 10 jours
3. Drive (2011)
(2,886 écrans)
$2,539,000$11,019,000 / 3 jours
4. The help
(3,014 écrans)
$1,680,000$147,365,000 / 40 jours
5. I don't know how she does it
(2,476 écrans)
$1,138,000$4,502,000 / 3 jours
6. Straw dogs (2011)
(2,408 écrans)
$1,090,000$5,000,000 / 3 jours
7. The debt
(1,831 écrans)
$731,000$26,544,000 / 19 jours
8. Warrior
(1,883 écrans)
$724,000$9,912,000 / 10 jours
9. Rise of the planet of the apes
(2,340 écrans)
$650,000$171,618,000 / 45 jours
10. Colombiana
(1,933 écrans)
$575,000$33,347,000 / 24 jours

18 sep.

Blogs cinéma: le best-of S05E02

On reprend doucement notre rythme dominical, certains ont du mal à revenir dans la boucle mais après 5 saisons de best-of on ne peut pas lui reprocher...
- Cineblogywood : Intouchables - premières impressions
- Dave Franco: Le petit frère dans la Cour des Grands
- Cinefeed : Box-office semaine 37, c'est la rentrée !
- Don't Be Affraid of the Dark, peur de jeunesse de Guillermo del Toro, la critique
et au rayon des invités :
- Surlarouteducinema : Présumé coupable de Vincent Garenq
- Cinefriends : bande-annonce de Burning Man
- Comedie-romantique.fr : Concours Mon Babysitter

propulsé par DotClear