Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

21 jan.

Box-office week-end semaine 3: carton en vu pour "Enfin Veuve"

Le score du dernier film d'Isabelle Mergault, Enfin Veuve, montre une nouvelle fois que les critiques ne font pas / plus le succès d'un film puisqu'il démarre fort malgré des critiques assassines.
Into the Wild confirme son excellent démarrage:
- Enfin Veuve: 496 732 entrées
- La guerre selon Charlie Wilson: 237 534 entrées
- Into the Wild: 210 201 entrées
- Chambre 1408: 143 062 entrées


19 jan.

Reviens moi, amour, mensonge et guerre

Reviens-moi   l'avis
de
Julie
Bof
Reviens moi, le second film tant attendu de Joe Wright est une véritable déception. Dès les premiers instants du film, l'esthétisme trop poussé et l'opiniatreté du réalisateur laissent présager le pire. Le spectateur attend le dénouement heureux d'une réalisation prétentieuse. Vainement. Rien ne sort de ce flot d'images plaquées, de cette musique qui retentit comme un métronome. Est-ce dû à un scénario vide et sans substance? Certainement.

Lire la suite


17 jan.

Analyse Box-office France semaine 2: ôde à la nature

Les adultes reprennent la main
La sortie de Into the Wild est sans aucun doute le grand évènement de ce début d'année. Le démarrage est excellent (1 702 s/c), les critiques unanimes et le bouche à oreille fonctionne à plein régime (4 étoiles chez Allociné). Il faut dire que c'est amplement mérité, je vous conseille d'ailleurs de lire l'excellente critique de Julie.
Reviens-moi souffre un peu de ce démarrage en trombe puisqu'il ne fait que 672 s/c, il n'y a tout de même pas de quoi rougir des 150 000 entrées en 1ère semaine. Je crains juste que la concurrence ne le fasse chuter lourdement avec un surement 400 000 entrées en fin de carrière ce qui le situerai dans les eaux de Pride and Prejudice (492 000 entrées).

Le repos des guerriers
Nos blockbusters de fin d'années ont bien marché dans l'ensemble, ils peuvent donc se retirer avec le sentiment du devoir accompli. Je suis une légende (-61%) approchera les 3 millions de spectateurs tout comme A la croisée des mondes, Le renard et l'enfant a atteint son objectif de 2 millions d'entrées, Il était une fois a permis à Disney de renouer avec le succès en fin d'année. On aura finalement eu une très bonne fin d'année. Il nous aura juste manqué juste un très gros succès.

Lire la suite


17 jan.

"Into the wild" le destin d'un homme libre

Into the Wild   l'avis
de
Julie
Chef d'oeuvre
Film choc, Into the wild marquera à tout jamais les spectateurs. Par sa photo sublime, sa bande originale adéquate, ses personnages, son histoire, son rythme. Sa durée, plus de 2 heures 30, ne doit pas repousser les curieux. Car le temps passe vite, même trop, face à ce flot d'images magnifiques.
Le voyage initiatique de Chris (Emile Hirsch) que nous dévoile Sean Penn ne laisse pas le spectateur passif, au contraire. Ce dernier est baladé dans les quatre coins d'une Amérique. Grandeur, splendeur, rencontres, solitude, rancunes, implosion sont les éléments constitutifs du chemin que s'est tracé Chris.
Fraichement diplomé, âgé de 21 ans, le jeune homme décide de tout quitter et de traverser les Etats Unis sans un sou en poche. Son objectif ultime: atteindre l'Alaska par tous les moyens. Sa carte identité détruite, l'intégralité de ses économies versées à une oeuvre de charité, ses derniers dollars brûlés, sa voiture abandonnée, il quitte père, mère et soeur. Il renonce à un avenir brillant. Il veut rompre avec une vie, une famille, des apparences qui l'ont déçu pour tendre vers l'essentiel, la racine des choses, l'essence de la vie. Vivre sans dépenser, rencontrer sans s'attacher. Parcourir les chemins sans jamais se retourner. Chris est libre. Mais la liberté dont il veut jouir est celle qui ne se partage pas. Il croit, à tort, que c'est dans sa solitude, avec pour seule compagne la mère Nature, qu'il atteindra le sumum de cette liberté.

Lire la suite


16 jan.

Box-office France semaine 2: "Into the Wild" s'impose

C'est sans conteste le film à voir cette semaine, Into The Wild démarre fort et c'est mérité. Je suis sur que le succès ne fait que commencer, si vous ne l'avez pas encore vu courez-y vous en sortirez transformé. La critique de Julie est à venir...
1Into the wild292 739292 739
2Je suis une légende (-61%, 4)188 9892 723 072
3Reviens moi151 229151 229
4Aliens vs. predator requiem (-63%, 2)139 997515 506
5Le renard et l'enfant (-68%, 5)135 9152 058 069
630 jours de nuit130 527130 527
7A la croisee des mondes : la b... (-72%, 6)113 5972 826 166
8It's a free world ! (-39%, 2)100 256264 914
9Hitman (-56%, 3)98 421705 258
10Detention secrete85 67885 678
Nombre d'entrées cette semaine: 2 270 678 entrées (source cbo).

16 jan.

"Enfin veuve": exploit renouvelé ? (pronostic)

Cette semaine sort sur plus de 480 écrans la dernière comédie de Isabelle Mergault. Son nom est souvent accolé à celui de Laurent Ruquier chez qui elle officie en tant que chroniqueuse mais si je vous dis qu'il y exactement 2 ans elle était à l'origine du succès le plus étonnant de l'année vous devriez bondir pour me dire : "Je vous trouve très beau". Ce film devenu un évènement au fil des semaines avait réuni 3 556 000 après plus de 10 semaines d'exploitation (relire ici l'analyse).
Alors Isabelle Mergault peut-elle nous refaire le coup ?
Il faut dire que la sortie de Enfin Veuve ressemble beaucoup à celle de Je vous trouve très beau:
  • Même date
  • Critiques cinéma assassines
  • Même discrétion dans la promotion
  • Castings populaire sans excentricité
Tout est-il réuni pour un nouveau succès ?
Pour ma part je miserai plus sur la curiosité qu'un nouveau succès. La concurrence est plus forte ajourd'hui sur le créneau films pour adultes qu'il y a deux ans (Into the Wild, It's a free World etc.). Michel Blanc avait fait une grosse promo (tour de chauffe des Bronzés) avec des mots justes.
Je parie donc sur un interêt du public en 1ère semaine avec un bon coef puisque distribué par Gaumont.
-> Mon pronostic: 720 * 480 * 3 = 1 050 000 entrées


15 jan.

"Gone baby gone" autour des frères Affleck

Gone Baby Gone   l'avis
de
Julie
Bon
Pour son premier film en tant que réalisateur, Ben Affleck nous offre un film abouti, percutant, dérangeant. En éveillant tant de curiosité et d'intérêt chez le spectateur, il ne laissera plus le souvenir d'un acteur aux choix douteux. Par le choix d'adapter le roman éponyme de Dennis Lehane , il s'est d'emblée soumis à la comparaison de Clint Eastwood qui avait, pour sa part, adapté Mystic River. Le pari est gagné puisque son film est aussi sombre et profond.
A l'instar de Mystic River, Gone baby gone traite d'un sujet douloureux: l'enfance maltraitée. Boston, ses quartiers sombres. Une enfant de 4 ans est kidnappée depuis trois jours. La mère alcoolique et droguée ne sachant pas gérer la situation, la police ne faisant pas preuve de pugnacité, son oncle et sa tante décident d'engager deux détectives privés pour partir à sa recherche, Patrick Kenzie (Casey Affleck) et Angie Gennaro (Michelle Monaghan).

Lire la suite


15 jan.

"La visite de la fanfare"

La visite de la fanfare   l'avis
de
dbuk1000
Bon

Au commencement il y avait les huit musiciens de la fanfare de la police d'Alexandrie.
Lumineux dans leur uniforme bleu roi chamarré.
Ils débarquent à l'aéroport de Tel Aviv.
Ils ont été invités à donner un concert de musique orientale lors de l'inauguration du centre culturel arabe de la ville de Petah Tikva.
Sauf que personne ne les attend à leur arrivée.
Echoués dans ce pays inconnu, une langue inconnue avec des habitants ex- ennemis dont on doit se méfier.
Alors le chef , fier comme Artaban, décide de se débrouiller car il est bien connu que la fanfare de la police d'Alexandrie en a vu d'autres!
Et c'est la langue anglaise qui servira de médiateur.
L'anglais parlé par des égyptiens et entendu par des israéliens.
Ou bien l'anglais parlé par des israéliens et entendu par des égyptiens.
Et c'est comme ça que la troupe se retrouve - suite à une mauvaise prononciation- à Beit Hatikva ( la maison de l'espoir) une minuscule ville de développement en plein désert.

Lire la suite


14 jan.

Excellent démarrage de "Into the wild"

après avoir conquis les critiques l'ami Sean Penn démarre fort avec 236 253 entrées sur 172 écrans pour les 5 premiers jours de la semaine. Il devance largement Je suis une légende qui n'affiche que 166 000 entrées sur pourtant 575 écrans.
- Into the Wild: 236 253 entrées
- Je suis une légende: 166 038 entrées
- Aliens vs. Predator: 116 093 entrées
- Reviens-moi: 115 561 entrées
- Le renard et l'enfant: 115 505 entrées


11 jan.

Analyse Box-office France semaine 1: un trio de tête au coude à coude

fin de carrière
On a beau être en début d'année les grosses sorties ne viendront qu'à partir de la dernière semaine de Janvier, le box-office est donc trusté par les blockbusters de la fin d'année qui terminent tranquillement leur carrière.
Je suis une légende tient ses objectifs avec 2.5 de spectateurs et une moyenne toujours très bonne (805 s/c), le choses devraient changer cette semaine mais c'est enfin un gros film qui a tenu ses promesses. Le renard et l'enfant devrait également ravir ses producteurs avec un fin de carrière au-dela des 2.5 millions d'entrées (le budget du film est de 11M€). Enfin A la croisée des mondes fait une très bonne carrière Française (et international avec $230M de recette à travers le monde) alors qu'il a été boudé par le public Américain ($66M pour un coup de production de $180M) rendant du coup aléatoire la mise en chantier des suites.

petit à petit l'oiseau fait son nid...
Les adultes ont envie d'aller au cinéma ce qui fait les affaires de It's a free world qui se paye le luxe d'afficher la meilleure moyenne (1 419) de ce top. Les distributeurs ont compris que préserver un bon produit pouvait être une stratégie gagnante. C'est d'ailleurs cette même stratégie qui fait le bonheur de La graine et le mulet qui ne baisse que de 10% avec un cumul de 410 813 entrées. A ce stade la fin de carrière est très dur à prédire, 650 000 entrées ? plus ?

Lire la suite


09 jan.

Box-office France semaine 1: Une légende règne en maitre...

Première semaine de l'année et pourtant le box-office ressemble plus à une fin de cycle avec les films sorties pour les fêtes qui finissent tranquillement leur carrière. A noter le démarrage catastrophique de Dante 01 qui n'a réuni que 36 000 spécateurs pour sa première semaine d'exploitation.
1Je suis une legende (-47%, 3)488 4152 534 083
2Le renard et l'enfant (-28%, 4)423 1701 922 154
3A la croisee des mondes (-38%, 5)401 4602 712 569
4Aliens vs. predator requiem375 509375 509
5Il était une fois (-32%, 6)318 7202 533 214
6Bee movie drole d'abeille (-29%, 4)241 5761 208 976
7Alvin et les chipmunks (-25%, 3)228 487699 942
8Hitman (-41%, 2)225 312606 837
9It's a free world !164 658164 658
10La graine et le mulet (-10%, 4)102 941410 813

Nombre d'entrées cette semaine: 4 119 760 entrées (source cbo).
Les plus perspicaces auront remarqué l'arrivée du classement 2008 sur la colonne de droite, on ne change pas une équipe qui gagne ;-)



08 jan.

Box-office week-end semaine 1: pas de changement

Début d'année mais surtout fin des vacances donc peu de changements dans le top de ce week-end:
- Je suis une légende: 443 031 entrées
- Le renard et l'enfant: 391 799 entrées
- A la croisée de mondes: 376 916 entrées
- Aliens vs. Predator: 341 163 entrées
- Il était une fois: 301 386 entrées


06 jan.

Box-office France semaine 52: Une fin d'année en beauté...

La fin d'année finie en beauté avec une semaine à plus de 5 millions d'entrées et surtout des grosses progressions pour les sorties de la semaine précédente. Finalement il se sera vendu près de 170 millions de billets de cinéma ce qui représente une baisse de 5% par rapport à l'année dernière. L'heure du bilan 2007 ne va pas tarder mais il faudra patienter un peu avant de l'avoir (il faut que je compulse tous les chiffres). En attendant vous pouvez avoir le tableau de l'année 2007 ou la base de données des films (si vous avez des corrections a faire n'hésitez pas à me contacter).
1Je suis une legende (-16%, 2)920 1262 045 668
2A la croisee des mondes (+58%, 4)645 4662 311 109
3Le renard et l'enfant (+43%, 3)589 3671 498 984
4Il etait une fois (+52%, 5)465 9802 214 494
5Hitman381 525381 525
6Bee movie drole d'abeille (+51%, 3)341 369967 400
7Alvin et les chipmunks (+80%, 2)303 301471 455
8Gone baby gone134 071134 071
9Actrices131 812131 812
10L'auberge rouge (+33%, 4)122 701701 830

Nombre d'entrées cette semaine: 5 331 737 entrées (source cbo).


01 jan.

Récapitulatif du Box-office 2008

test

01 jan.

Récapitulatif du Box-Office 2006

popo

propulsé par DotClear