Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

15 jan.

IL DIVO : Un homme politique en acier inoxydable!

  l'avis
de
dbuk1000

A gauche le véritable Giulio Andreotti et à droite Andreotti interprété par Toni Sevello

Groggy......voilà comment je suis sorti de la projection après deux heures de coups ( bas) politiques assénés à un rythme d'enfer par le réalisateur Paolo Sorrentino sur fond de musique baroque ou rock avec comme décors le rouge cardinal, les ors, les marbres et les stucks des palais de la Républica Italiana en pleine décadence. Et pendant la projection, c'est comme si j'entendais des airs d'opéras de Verdi inspirés par Shakespeare.....
Et pour me remettre les idées en place et mieux comprendre cette tranche d'histoire de l'Italie, j'ai consulté Wikipedia depuis mon BlackBerry.

Lire la suite


15 jan.

Box-office France semaine 02: Le phénomène Twilight débarque...

Il y a quelques mois Twilight était quasiment inconnu et aujourd'hui c'est un phénomène littéraire et cinéma (meilleure vente et 1ère place du box-office). De l'autre côté du lit avait sur le papier un énorme potentiel commercial, visiblement le résultat sur l'écran est moyen ce qui fait que son score est plutôt honorable. Je pense tout de même que le film ne passera pas le million d'entrées...
1Twilight chapitre 1 : fascin...755 835755 835
2De l'autre cote du lit517 597517 597
3Che 1ere partie l'argentin234 589234 589
4Australia (-57%, 3)208 6911 440 750
5Largo winch (-53%, 4)151 6601 540 711
6Madagascar 2 (-75%, 6)139 4964 944 011
7Burn after reading (-49%, 5)100 3031 338 851
8Un barrage contre le pacifique69 29969 299
9The spirit (-63%, 2)65 235239 922
10Louise michel (-43%, 3)55 624265 206
11Tout... sauf en famille (-71%, 2)46 413208 652
12Les enfants de timpelbach (-69%, 4)43 001621 393
13Frozen river41 82441 824
14Agathe clery (-70%, 6)37 4301 216 358

13 jan.

Box-office Week-end semaine 2: étonnante remontée de De l'autre côté du lit

Après un démarrage franchement mauvais (1er jour à moins de 50 000 entrées) je ne donnais pas cher de la 1ère semaine de De l'autre côté du lit et pourtant il réussi un excellent week-end avec un coefficient Paris/Province surement très haut. L'évènement est du côté de Twilight qui, comme aux US, fait un démarrage canon. - Twilight: 686 713 entrées
- De l'autre côté du lit: 430 015 entrées
- Ché, 1ère partie: 196 233 entrées
- Australia: 169 269 entrées
- Madagascar 2: 130 625 entrées


12 jan.

Claude Berri est mort

Certainement le plus grand producteur Français mais aussi l'un des plus grand réalisateur: Le vieil homme et l'enfant ou Le cinéma de Papa etc.

12 jan.

Mon top 5 de l'année 2008

Sans grande originalité, je vous livre mon top 5 de l'année qui vient de s'écouler. Ce fut une année riche au cours de laquelle j'ai eu de véritables chocs cinématographiques.
Tout d'abord, je délivre ma palme exceptionnelle à Valse avec Bachir qui est, selon moi, l'un des meilleurs films de tous les temps.
Ensuite, sans contestation, je place Into the wild qui m'a littéralement bouleversée.
Vient après, un film coup de coeur: Soyez sympas, rembobinez! qui a touché mon âme d'amoureuse du cinéma.
Cette année 2008 fut bien sûr marquée par la performance de V.Cassel et de Mesrine: L'instinct de mort.
J'y ajouterai, en 5ème position, le très touchant The Visitor qui a confirmé le talent de R.Jenkins.
C'est un top 5, je dois donc bien m'arrêter là. Mais si on me laissait y ajouter mon 6ème coup de coeur, j'aurais un peu de mal à départager deux autres films qui, dans des genres très différents, m'ont emballée: No country for old men et The dark knight.
 
J'espère que l'année 2009 sera aussi riche. J'attends déjà avec impatience....

11 jan.

Burn after reading: A consommer avec modération

  l'avis
de
Julie
Et si finalement un film des frères Cohen pouvait être mauvais....J'ai beau vouloir faire ma méchante et même là, en sortant de Burn after reading qui est un film insipide et bête, je n'y parviens pas. C'est dire que les frères Cohen ont du talent. Les voilà réalisant un film sans AUCUN scénario véritablement construit et pourtant ils parviennent à en faire "quelque chose" de regardable...Auraient-ils un don? Ils savent s'entourer d'une horde d'acteurs incroyables, impeccables (John Malkovich, Brad Pitt, George Clooney, Frances McDormand, Richard Jenkins, J.K Simmons), les diriger, bien mener leur réalisation, choisir une bonne bande son. Deux ou trois blagounettes, des personnages loufoques et le tour est joué....Visiblement cette recette a su charmer son public puisque Burn after reading a déjà comptabilisé plus de 1.200.000 de spectateurs.
Seulement voilà, quand on est un réalisateur incroyablement génial, on ne peut, on n'a pas le droit de se contenter du minimum. Le talent ne suffit pas s'il n'est pas associé à une bonne dose de sueur. On pense ici en particulier à notre cher et tendre Woody Allen qui enchaîne les films comme il pourrait faire des cookies. Ils sont toujours plaisants. Mais à peine regardés, ils sont presque aussitôt oubliés! Non au prêt-à-regarder! Le cinéma n'est pas qu'un divertissement. C'est de l'Art. Le 7ème peut-être, mais qui garde sa place à côté du théâtre, de l'opéra. Il ne doit pas rougir de sa popularité et de son effet de masse. Il peut flirter avec l'humour, le loufoque, l'onirisme sans perdre pour autant sa saveur. M. Gondry et ses délires cinématographiques qui ont dépassé la sphère du loufoque peuvent en dire long là-dessus. J'ai encore les larmes aux yeux en pensant à Soyez sympas, rembobinez... Burn after reading couronnera peut-être la paresse des frères Cohen mais il décevra à coup sûr les inconditionnels des frères réalisateurs. Il pourra être soigneusement rangé avec Intolérable cruauté aussi insipide et sans saveur. Mais il ne pourra faire de l'ombre à tous les autres chefs d'oeuvres qu'ils nous ont jusqu'ici offerts: Barton Fink, Fargo, Blood simple, Miller's crossing, O'Brothers, The Barber et, bien sûr, No Country for old Man.

11 jan.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine #36

Pour ceux qui nous rejoigne en cours de saison voici une petite explication sur le pourquoi du comment du best-of blog. Chaque semaine 3 blogs (Cineblogywood, FilmGeek et votre serviteur) publient un billet mettant en avant un article publié la semaine dernière afin que les pressés et les fainéants rattrapent leur retard ...
- Cineblogywood : OSS 117 : photo et interview exclusives de Reem Kherici
- FilmGeek: Bande-annonce Japonaise de Watchmen
- Cinefeed: Quiz cinéma de la semaine, les nouvelles bombes sexuelles
Bonne lecture


09 jan.

Quiz ciné de la semaine (#4)

On reprend petit à petit les bonnes habitudes prises l'année dernière. Les résultats du précédent quiz sont maintenant publiés et voici le nouveau qui vous permettra d'admirer quelques une des plus jolies actrices du moment :-)


08 jan.

Nouvelle année = nouvelle fonctionnalité

Alors que d'autres buvaient, dansaient ou faisaient la fête nous (François en l'occurrence) on a travaillé pour améliorer votre réseau social préféré j'ai nommé Cinefriends.com.
La semaine dernière nous avons discrètement mis en ligne un nouvelle fonctionnalité dont je ne me lasse pas: la vidéo. L'idée est toute simple: avoir accès à une rubrique vidéo pour toutes les fiches des personnalités ou des films.
J'entends déjà les esprits grincheux qui murmurent que cette fonctionnalité existe déjà sur d'autres sites cinéma. Oui mais notre particularité à nous c'est de ne pas réinventer ce qui existe déjà, on va donc automatiquement rechercher sur les plus gros sites (Wat.tv, Dailymotion.com, Youtube.com etc.) les vidéos qui correspondent à la fiche consultée. Vous pouvez aussi ajouter vos propres références pour faire partager à toute la communauté vos bonnes trouvailles.
Et comme le Web est beau et bien fait vous prendrez surement beaucoup de plaisir à découvrir la bande-annonce de Phantom of the Paradise, à regarder les interviews de Woody Allen dans les années 70 ou à revoir les bonnes répliques des Bronzés font du ski.
Mais sur le Web on trouve aussi de tout il y a même une vidéo de Dustin Hoffman qui découvre le vélib...
Des heures et des heures de programme pour les fans de cinéma...

08 jan.

Box-office France semaine 01: rien de neuf en 2009...

Techniquement c'est bien le box-office de la 1ère semaine de 2009 mais vu le faible nombre de nouveautés il s'agit en fait de la fin tranquille du box-office de l'année dernière et de ce côté très peu de nouveautés. Largo Winch continue sa correcte exploitation, Agathe Cléry glane des précieuses entrées et Vilaine est à 10 000 entrées de la barre mytique du million.
1Madagascar 2 : la grande evasi... (-42%, 5)562 3234 804 515
2Australia (-35%, 2)484 8011 232 059
3Largo winch (-37%, 3)322 3421 389 051
4Burn after reading (-29%, 4)197 0461 238 548
5The spirit 174 687174 687
6Tout... sauf en famille 162 239162 239
7Les enfants de timpelbach (-32%, 3)140 142578 392
8Agathe clery (-35%, 5)124 1281 178 928
9Histoires enchantees (-44%, 2)119 018330 903
10Le jour ou la terre s'arreta (-48%, 4)117 2761 102 955
11Niko, le petit renne (-43%, 3)108 321501 897
12Louise michel (-13%, 2)97 424209 582
13L'oeil du mal (-45%, 2)96 191272 671
14Secret defense (-38%, 4)73 958530 757
15Pour elle (-24%, 5)65 550613 961


07 jan.

Le Chant des Mariées

  l'avis
de
dbuk1000
Un " petit grand film" c'est un petit budget et beaucoup de talent!
Des images "serrées" presque dénudées comme les femmes au hamman.
Le cinéma c'est comme la littérature: une belle écriture avec des vraies idées.
Pas de bruit, ni de show off mais beaucoup de subtilité et de sensibilité.
Une caméra légère comme le stylo du poète......
Vous avez compris: j'ai a-do-ré ce "petit grand film" pas assez distribué mais toujours à l'affiche.
Courrez-y ; vous y prendrez beaucoup de plaisir et vous rendrez hommage mérité aux talents de la réalisatrice, Karin Albou.

C'est le film d'une femme-mère encore jeune mais qui pose un regard presque nostalgique sur les très jeunes femmes, celles qui sont déjà tout à la découverte de leur corps, de leur sexualité, du regard des hommes et de leurs désirs et de leurs interdits et de leurs petites et grandes lâchetés.

Nostalgie de la Tunisie de cet été 1942, encore épargnée par les fracas de la guerre.
Nostalgie de la cohabitation harmonieuse, dans un même immeuble, entre une assez pauvre famille arabe et une mère juive qui élève seule sa jeune fille Myriam. Et Myriam est la meilleure amie de Nour, la fille de la famille arabe.
Cliché : la jeune juive va au lycée mais pas la jeune arabe.
Myriam aspire à l'Amour quand sa mère, veuve désargentée, veut la marier à un vieux-jeune médecin encore célibataire mais qui pourrait être le père de Myriam. Nour brûle déjà d'amour pour son cousin qui l'épousera quand il aura du "travail", ainsi en a décidé le père de Nour. Et ce n'est pas pour tout de suite.
Et puis l'arrivée des Allemands et les premières mesures pries en vue de déporter les Juifs.
Et les petites et grandes compromissions et jalousies feront le reste.
Le fiancé de Nour trouvera un bon "travail" auprès de la Gestapo: il est chargé d'indiquer les juifs et ainsi le mariage désiré par Nour pourra ainsi être célébré.
Et aussi sera célébré le mariage redouté par Myriam avec le bon docteur qui veillera aussi à ce que sa belle-mère ne manque de rien.

Incompréhension et drame pour Nour et Myriam qui se trouvent désormais dans des camps ennemis et dont le regard désormais porté sur l'autre, lamie d'avant, est en train de basculer.
Et l'amitié entre Nour et Myriam vacillera et mais elle résistera au pire.
Rédemption : la jeune arabe et la jeune juive, enlacées, prient chacune son Dieu pour leur salut commun.

Sur ce fond d'une jolie et tendre histoire à l'intérieur de l'Histoire, Karin Albou, qui interprète aussi avec justesse le role de la mère de Myriam, a ciselé délicatement et subtilement un pur chef d'oeuvre.
Cette histoire a sans doute "réveillé" dans sa mémoire des souvenirs qu'elle n'a pas eus mais que ses grands-parents ont du lui raconter.
Et elle a plaqué sur le drame de l' Histoire, le troublant éveil de sensualité de ces deux jeunes filles.
Pur moment de douceur, étoffe tissée avec les fils de Nour et de Myriam: leurs envies, leurs espoirs, leurs regards, leurs baisers, leurs attouchements presque lesbiens sur fond de la trivialité des mères et des femmes déjà mures.
Et c'est ce moment délicat de l'entre- deux que nous dégustons grace au talent de Karin.
Merci la réalisatrice.
Chapeau l'artiste.

05 jan.

Box-office France semaine 52: une semaine stable avec Madagascar toujours leader

L'année se termine bien pour l'ensemble des films à l'affiche puisqu'ils baissent peu. Cela permet à Largo Winch de dépasser le cap du million d'entrées et de pouvoir viser les 2 millions (cap dur à atteindre selon moi). Burn after reading dépasse également le million d'entrées (j'avoue ne pas comprendre tant je trouve le film moyen ) et Secret défense dépassera les 500 000 entrées ce qui n'est finalement pas si mal.
1Madagascar 2 (-5%, 4)962 3514 242 192
2Australia747 258747 258
3Largo winch (-8%, 2)510 5621 066 709
4Burn after reading (-14%, 3)275 9801 041 502
5Le jour ou la terre s'arreta (-19%, 3)223 672985 679
6Histoires enchantees211 885211 885
7Les enfants de timpelbach (-10%, 2)207 384438 250
8Agathe clery (+5%, 4)190 7301 054 800
9Niko, le petit renne (-7%, 2)190 153393 576
10L'oeil du mal176 480176 480
11Secret defense (-13%, 3)118 663456 799
12Louise michel112 158112 158
13Le transporteur 3 (-15%, 5)93 1261 354 918
14Pour elle (-9%, 4)86 173548 411
15Mia et le migou (-41%, 3)71 242327 049

04 jan.

Blogs Cinéma: best-of blog bilan de l'année 2008

me voici de retour de congés. Je publierai dans la journée le dernier top de l'année en attendant voici le dernier best-of blogs de l'année.
Cineblogywood : 12 films à ne pas manquer en 2009
Filmgeek : Bilan de l'année cinématographique 2008
Cinefeed.com: classement du box-office 2008

bon surf et encore une bonne et heureuse année 2008 à vous tous...


01 jan.

Récapitulatif du Box-office 2009

test

28 dec.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine #35

Période de fêtes = on rattrape son retard, donc voici de quoi le rattraper...
- Filmgeek : Deux nouvelles images de Terminator Renaissance
- Cineblogywood : Le père Noël est un serial killer
- Cinefeed.com: I FEEL GOOD - vive le rock


propulsé par DotClear