Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

17 juin.

Box-office France semaine 24: les blockbusters s'imposent

Avec 5 films dans les 5 premières positions du Top il s'agit d'un véritable hold-up des films US sur la fréquentation des salles en France. Cette semaine c'est au tour de Limitless de démarrer très fort avec une excellente moyenne de 1 111 s/c dopée par le week-end de 3 jours. Les 800 000 entrées en fin de carrière sont largement à sa portée je doute par contre qu'il atteigne le million mais qui sait...
Low Cost est le premier film Français de cette semaine mais pas vraiment de quoi se réjouir car avec 518 s/c et un tout petit 145 000 entrées en 1ère semaine le film risque de ne pas dépasser les 300 000 entrées. Une catastrophe en fait. Monsieur Papa fait mieux mais ses 500 000 entrées en fin de carrière ne sont pas non plus le signe d'un succès...
Dans la série catastrophe on peut également noter le démarrage déplorable de The Prodigies (qui a coûté une fortune !) qui ne cumule qu'un petit 89 000 entrées sur une combinaison serrée de 282 copies.
1X men : le commencement (-43%, 2)533 7511 471 455
2Pirates des caraibes la fontaine... (-42%, 4)508 4113 936 839
3Very bad trip 2 (-37%, 3)415 2761 876 531
4Limitless340 053340 053
5Minuit a paris (-26%, 5)151 7421 431 742
6Une separation151 217151 217
7Low cost145 549145 549
8Monsieur papa (-43%, 2)128 197353 617
9Le chat du rabbin (-30%, 2)120 678293 738
10The tree of life (-39%, 5)104 575726 194
11The prodigies89 08389 083
12London boulevard84 04184 041
13La conquete (-41%, 4)79 903641 427
14Fast & furious 5 (-39%, 6)76 6372 459 850
15Le gamin au velo (-21%, 4)73 955376 735

15 juin.

Limitless: à consommer avec modération

  l'avis
de
Julie
Et s'il existait une pilule qui vous permettrait en 10 secondes de trouver la réponse à n'importe quelle question qu'on vous pose, qui vous doterait d'une force sans limite, vous donnerait tous les moyens nécessaires pour affronter n'importe quel obstacle, de n'importe quelle nature? La prendriez-vous? Pensez-vous qu'une telle pilule du bonheur puisse n'avoir aucune contrepartie, aucune conséquence? Mais quels que soient ses effets secondaires hésiteriez-vous à la prendre si vous étiez dans le creux de la vague, sans argent, ni idée, sans femme ni emploi? Eddie Morra (interprété par le beauuuuuu Bradley Cooper) est un écrivain raté, sans idée, dont la petite amie vient de le quitter. Quand son ex beau frère le rencontre par hasard dans les rues crasseuses de New York pour lui proposer cette pilule miracle, Eddie n'hésite pas longtemps. Il se trouve vite mêlé au meurtre de son beau frère tué peu après qu'il a goûté à la pilule. Il trouve, heureusement, les dernières munitions cachées soigneusement par le dealer assassiné. Bientôt propulsé vers des sommets qu'il ne croyait jamais pouvoir atteindre, l'écrivain connaît tous les succès: il écrit son roman en quelques jours, devient un tombeur, sa petite amie lui revient. Constatant qu'il peut apprendre n'importe quoi en un minimum de temps, il investit en bourse et devient un conseil financier incontournable. Les problèmes ne sont jamais très loin. Il est suivi de près par d'étranges personnes.

Lire la suite


13 juin.

[box-office US] démarrage du 10/06 : Démarrage en demi-teinte pour Super 8

Ce week-end c'est au tour de Super 8 de prendre son envol après un buzz savamment orchestré depuis maintenant plusieurs semaines. Il faut dire que la réunion de J.J. Abrams et Steven Spielberg au commande d'un film de S.F a de quoi suscité la curiosité. Lancé sur 3 379 écrans Super 8 cumule $38M pour son premier week-end ce qui est plutôt décevant au regard de l'intérêt que le public semblait porté à ce projet. La moyenne est correcte mais le film devrait toutefois terminer en dessous de $130M. X-Men First class tient (un peu) sur la longueur et Very Bad Trip 2 dépasse les $200M.
1. Super 8
(3,379 écrans)
$10,800,000$38,000,000 / 3 jours
2. X-men: first class
(3,692 écrans)
$7,300,000$98,894,000 / 10 jours
3. The hangover part II
(3,675 écrans)
$5,115,000$216,560,000 / 18 jours
4. Kung fu panda 2
(3,929 écrans)
$4,954,000$126,905,000 / 18 jours
5. Pirates of the caribbean: on stranger tides
(3,433 écrans)
$3,038,000$208,774,000 / 24 jours
6. Bridesmaids
(2,922 écrans)
$2,806,000$123,904,000 / 31 jours
7. Midnight in paris
(944 écrans)
$1,940,000 $14,225,000 / 24 jours
8. Judy Moody and the not bummer summer
(2 500 écrans)
$1,717,000$6,267,000 / 3 jours

11 juin.

Blogs cinéma: le best-of S04E32

- Cineblogywood : "Russell crowe n'est pas un antisémite"
- série: TRUE BLOOD
- Filmosphere : Balada Triste, le chef d'oeuvre de Alex de la Iglesia
- Filmgeek : The Rise 50 Event
- Cinefeed: X-Men: Le Commencement. Des héros d'après guerre
Petit rappel pour ceux qui ne suivent pas, si vous voulez apparaitre dans la rubrique invités il suffit juste de publier votre article sur cinefriends
- SurLaRouteDuCinema : ABRAHAM Michel Jonasz aux RTT
- Toujoursraison : Super 8
- MyScreens : Triangle critique

11 juin.

X-Men: Le Commencement. Des héros d'après guerre

  l'avis
de
Julie
Le coeur du vingtième siècle. Deux dates. 1944 d'abord. Puis 1962. Au commencement, il y a la guerre qui fait rage en Europe. On quitte le château luxueux d'un petit garçon anglais pour atterrir dans la boue d'un camp de concentration en Pologne. On ne se s'attarde pas aux côtés du petit anglais aux cheveux roux. La seule image remarquable qui nous est livrée est celle d'une petite fille bleue dont la peau ressemble étrangement à celle d'un caméléon. Elle vient de faire irruption dans la cuisine du château pour discuter avec le garçon. L'image d'après, nous voilà propulsés dans l'horreur. Cette image, celle de ces soldats allemands, de ces juifs qu'on déporte, de ce portail métallique qui se plie sous le coup de la colère d'un petit enfant déporté à la vue de ses parents qu'on conduit loin de lui, on la connaissait déjà. C'est avec elle qu'on était entrés, la première fois, dans l'univers des X-Men. Mais dix ans plus tard, on s'attarde sur les portes de l'horreur. On pénètre dans "le cabinet" du médecin du camp. Le nazi a d'autres armes que celles des soldats. Il ne consulte pas. Il expérimente. Mais l'arrivée du jeune garçon, Erik Lehnsherr, trouble quelque peu le docteur Sebastian Shaw (éternel Kevin Bacon qui, étrangement, ne vieillit PLUS). Les pouvoirs que détient le jeune garçon sur les objets métalliques le fascinent. Ils ne sont déclenchés qu'en cas de colère extrême. Quelques années plus tard, c'est une nouvelle guerre qui s'annonce, celle qu'on dénommera la Guerre froide.

Lire la suite


09 juin.

Box-office France semaine 23: Un long week-end qui fait du bien à tout le monde

Le week-end de l'ascension à fait du bien à (presque) tout le monde puisque X-Men démarre fort (1 365 s/c) et Pirates des Caraïbes ne baissent pas en 2ème semaine. Les autres films en continuation se maintiennent plutôt bien à l'instar de Minuit à Paris qui ne baisse que de 4% cette semaine.
Dans cet océan de bonheur que vit le box-office il y a un tout de même ex-champion qui doit faire grise mine, j'ai nommé Kad Mérad. Son Monsieur Papa démarre plutôt mollement avec 225 000 entrées et une moyenne de 725 s/c. Pour une fois Pathé n'a pas joué la surenchère au niveau du nombre de salles puisque le film est présent sur 311 écrans. Avec le lundi de pentecôte il devrait toutefois dépasser les 500 000 entrées, ce qui n'est ni mirobolant ni catastrophique. Pour info, Une folle envie cumule 78 000 entrées !
1X men : le commencement937 704937 704
2Pirates des caraibes la fontaine... (0%, 3)869 1273 428 428
3Very bad trip 2 (-18%, 2)659 0891 461 255
4Monsieur papa225 420225 420
5Minuit a paris (-4%, 4)205 6141 280 000
6Le chat du rabbin173 060173 060
7The tree of life (-13%, 4)171 560621 619
8La conquete (-16%, 3)134 639561 524
9Fast & furious 5 (-13%, 5)125 8532 383 213
10Le gamin au velo (-9%, 3)93 055302 780
11La defense lincoln (-22%, 2)86 553197 757
12Rio (+95%, 8)83 0172 312 953
13Le complexe du castor (-34%, 2)59 929151 265
14Un baiser papillon47 71547 715
15Gianni et les femmes40 58940 589

05 juin.

[box-office US] démarrage du 27/05 : X-Men mou au démarrage

Avec seulement $56M en 3 jours le démarrage de X-Men first class est en phase avec celui de X-Men N°1 et très loin des $102M de X-Men 3 ou des $85M de X2. La comparaison est compliqué car cela beau être une suite d'une série à succès le casting à totalement changé, il faut donc se réhabitué à de nouveaux personnages ce qui doit être surement un frein pour les fans des premiers opus. Le chiffre doit toutefois être décevant, espérons que le bouche à oreille sauve le film d'un revers financier (il a tout de même couté $160M !).
Hangover 2 continue sur sa belle lancée alors que Kung Fu Panda 2 peine à remonter la pente et atteint tout juste $100M en 11 jours.
1. X-men: first class
(3,641 écrans)
$15,300,000$56,000,000 / 3 jours
2. The hangover part II
(3,615 écrans)
$9,000,000$186,872,000 / 11 jours
3. Kung fu panda 2
(3,952 écrans)
$7,734,000$100,440,000 / 11 jours
4. Pirates of the caribbean: on stranger tides
(3,966 écrans)
$5,295,000$190,257,000 / 17 jours
5. Bridesmaids
(2,919 écrans)
$3,474,000$107,255,000 / 24 jours
6. Thor
(2,780 écrans)
$1,213,000$169,073,000 / 31 jours
7. Midnight in paris
(147 écrans)
$1,015,000$6,943,000 / 17 jours
8. Fast five
(2,237 écrans)
$884,000$202,058,000 / 38 jours

02 juin.

La défense Lincoln: un polar inégal

  l'avis
de
Julie
La défense Lincoln, c'est un style de vie, celui qu'a adopté Michael Haller (excellent Matthew McCogaughey), avocat de terrain, à mi-chemin entre le cabotin séducteur et le détective opiniâtre. Lincoln, pour sa longue voiture noire, conduite par son chauffeur homme à tout faire, et dans laquelle il exerce son métier de manière ambulante. Pas de cabinet en haut d'un building, Michael Haller est l'avocat de la défense, des meurtriers, des dealers, des voyous. Mais tant qu'il ne voit pas dans les yeux de ses clients la certitude de la culpabilité, l'avocat est prêt à tout pour les sauver de la prison, de la peine de mort. Aidé par son propre détective qui lui trouve les preuves impossibles dont il a besoin pour prouver l'innocence de ses clients, Michael Haller se bat contre les procureurs généraux et parmi eux, son ex-femme (campé par une Marisa Tomei moins jolie qu'à l'accoutumée), avec laquelle il entretient des rapports ambigus. Son train-train habituel est rompu quand il doit s'occuper de la défense d'un client richissime accusé d'agression sexuelle et de tentative de viol contre une prostituée. Très vite, l'avocat réalise que son jeune client Louis Roulet (l'angélique Ryan Phillipp est un peu sous exploité) ne semble pas si innocent. Il parvient à faire un lien entre le crime dont le jeune homme est accusé et un meurtre pour lequel l'un de ses anciens clients a été condamné et purge sa peine.
Je n'en dirai pas plus sous peine de me faire exclure de la rédaction de ce blog...Mais ce n'est pas l'envie qui m'en manque...

Lire la suite


02 juin.

Box-office France semaine 22

Publiez avec 1 semaine de retard, désolé et je me dépêche de mettre à jour la base...
1Pirates des caraibes la fontaine... (-49%, 2)865 5883 428 428
2Very bad trip 2802 1661 461 255
3Minuit a paris (-31%, 3)215 0071 280 000
4The tree of life (-2%, 3)196 122621 619
5La conquete (-39%, 2)160 989561 524
6Fast & furious 5 (-45%, 4)145 2662 383 213
7La defense lincoln111 204197 757
8Le gamin au velo (-5%, 2)101 962302 780
9Le complexe du castor91 336151 265
10Thor (-45%, 5)49 1381 687 566
11De l'eau pour les elephants (-41%, 4)48 361649 268
12Rio (-31%, 7)42 5332 312 953
13La fille du puisatier (-38%, 6)39 4741 315 437
14Une folle envie (-58%, 2)22 60878 758
15Priest (-61%, 3)19 943221 719

29 mai.

[box-office US] démarrage du 27/05: Gros carton pour Very Bad Trip 2

Très gros carton pour Very Bad Trip 2 qui cumule déjà $118 millions en 4 jours (le film est sorti jeudi soir) ce qui représente grosso modo le double du premier ($44 millions en 3 jours). Derrière Kung Fu Panda 2 fait office de petit joueur avec pourtant un score correct mais inférieur au premier opus qui avait réalisé un démarrage de $60M. Bridemaids est le sleeper de ce début de saison des blockbusters avec déjà $85M au compteur, les $100M sont dans le viseur.
Sorti dans quelques écrans de prestige (58 pour être précis), le démarrage de Minuit à Paris est plutôt bon avec un cumul de $2M. Idem pour The tree of life qui cumule 300 000$ en 3 jours sur 4 écrans.
1. The hangover part ii
(3,615 écrans)
$26,750,000$118,090,000 / 4 jours
2. Kung fu panda 2
(3,925 écrans)
$16,165,000$53,800,000 / 4 jours
3. Pirates of the caribbean: on stranger tides
(4,164 écrans)
$13,307,000$152,916,000 / 10 jours
4. Bridesmaids
(2,958 écrans)
$5,635,000$84,980,000 / 17 jours
5. Thor
(3,296 écrans)
$3,345,000$159,710,000 / 24 jours
6. Fast five
(2,982 écrans)
$2,341,000$196,027,000 / 31 jours
7. Midnight in paris
(58 écrans)
$717,000$2,824,000 / 10 jours
8. Jumping the broom
(939 écrans)
$680,000$34,181,000 / 24 jours

29 mai.

Blogs cinéma: le best-of S04E31

Un best-of qui se X-Menise ce qui semble plutôt logique vu que le film sort mercredi sur nos écrans et vu la faible fréquentation il devrait trusté une large part de marché la semaine prochaine...
- Cineblogywood : La Valse des Pantins - Bob reviens !
- Hollywoodandco : Critique: X-Men Le Commencement
- Filmgeek : Critique du film X-Men : Le commencement.
- Filmosphere : Take Shelter, une autre vision de la fin du monde
- Cinefeed : The Tree of Life, le poids des photos

Et du côté des blogs invités...
- inthemoodforcinema : Rencontre avec Vincent Perez et Karine Silla Perez pour « Un baiser papillon »
- Comédie romantique : critique de Un monde pour nous
- Myscreens : Critique de X-Man le commencement
- Cinefriends : Le Moine, le teaser est en ligne

28 mai.

La Conquête, (petite) plongée au coeur du pouvoir

  l'avis
de
Jérôme
Quelle attente ! Cela faisait longtemps qu'un film n'avait pas fait autant parler de lui sans que personne ne l'ait vu. Le mystère entretenu autour de ce film qui met en scène un président en exercice a suscité un intérêt médiatique qui a culminé avec sa sélection à Cannes (hors compétition) et sa sortie dans la foulée dans toute la France. Les émissions spéciales autour du film se sont succédées les unes après les autres sans que les journalistes n'aient grand chose à dire puisqu'ils ne l'avaient pas vu ! Quel tour de force de la part du distributeur, Gaumont, d'avoir réussi à susciter un tel engouement alors que les premières images auraient pu laisser entrevoir un grand sketch des Guignols d'1h40 version live.
Le film raconte comment Nicolas Sarkozy a gagné l'élection présidentielle contre les barons de la Chiraquie en même temps qu'il perdait sa femme Cécilia, lasse de se sentir négligée, trompée.

Lire la suite


26 mai.

Tree of life: Le poids des photos

  l'avis
de
Julie
On nous en a dit du mal. La palme qui vient de lui être décernée à Cannes est controversée. Sa durée - 2h19- peut rebuter. Mais moi j'avais en tête The thine red line. L'histoire de ces soldats. Leurs pensées secrètes. La jungle dans laquelle ils s'enfoncent jusqu'à la mort. La photo de Terrence Malick m'avait alors troublée. J'ai été attirée par Tree of life au point d'y aller malgré les sifflements. Je n'en connaissais pas l'histoire mais seulement deux de ses acteurs, et pas les moindres: Brad Pitt et Sean Penn. Et là, ce n'est pas la midinette qui vous parle pour une fois. Sans connaître l'histoire, j'avais pressenti le drame humain. Parce que lorsqu'on devient parents, on sent, je crois, certains drames. Et ne craignez rien, Chers Lecteurs, je ne vous dévoile pas la fin du film. Car ce dernier commence précisément par le drame, qui tout le long, sera apprécié différemment.
Une flamme, sur fond noir; puis une voix d'Outre-Tombe. Qui s'adresse à une mère, à un frère. Puis cette funeste lettre qui annonce à une mère la mort de son fils. Le choc. Puis le cri sans voix du père apprenant la nouvelle de la bouche de son épouse. Un peu comme le cri de Al Pacino, sur les marches de l'opéra de Palerme, à la fin du Parrain 3. Bond soudain dans le présent. On se retrouve dans une maison grande et froide. Changement de décors. D'époque. On comprend qu'on a quitté les années 1960 et certainement l'époque de la guerre du Vietnam pour rejoindre une époque contemporaine. Dallas, 21ème siècle. L'architecture de la ville est baignée de lumière, de verdure. Les arbres épousent les buildings. Au coeur de cette flore d'acier, un homme souffre. Sean Penn est meurtri, comme s'il venait d'apprendre la nouvelle, lui aussi. Pourtant le décès de son frère remonte à une quarantaine d'années. Il était alors un adolescent de 16 ou 17 ans. Déprimé, il quitte la ville.

Lire la suite


26 mai.

Box-office France semaine 21: Un pirate à braqué le box-office

Même si le score était attendu il en reste pas moins que ce nouveau Pirates des Caraïbes fait un excellent démarrage avec une moyenne de 2 333 s/c sur un large parc de 726 écrans. Derrière cette écrasante domination les films en continuations souffrent, perdants en général plus de 50% de leurs entrées. Minuit à Paris s'en sort le mieux avec déjà plus de 860 000 entrées au compteur, le film devrait finir sa carrière aux alentours de 1.3 millions d'entrées.
La sortie de La Conquête est certainement l'un des évènements de ce début d'année tant le secret autour du film a créé une envie. Le démarrage est plutôt bon (946 s/c) mais le film à surement souffert du feuilleton DSK survenu quelques jours avant la sortie. Même si 500 000 entrées pour un film politique n'est pas un mauvais score c'est tout de même un brin décevant.
Le bon score de L'amour c'est mieux à deux (1.2 millions d'entrées au box-office) semble être d'un autre temps pour Clovis Cornillac tant le démarrage de Une folle envie est catastrophique. Sorti sur une faible combinaison de 194 copies la moyenne est très mauvaise (280 s/c) ce qui ne laisse aucune surprise sur le résultat final qui ne devrait tourner autour de 80 000 entrées.
1Pirates des caraibes 41 693 7131 693 713
2Minuit a paris (-42%, 2)313 778859 379
3La conquete265 896265 896
4Fast & furious 5 (-60%, 3)265 8702 112 094
5The tree of life (+280%, 2)200 981253 937
6Le gamin au velo107 763107 763
7Thor (-65%, 4)88 9331 613 878
8De l'eau pour les elephants (-60%, 3)81 935574 985
9La fille du puisatier (-61%, 5)63 2761 247 981
10Rio (-63%, 6)61 3932 187 403
11Une folle envie54 27054 270
12Priest (-65%, 2)51 281197 744
13Source code (-65%, 5)30 876686 792
14La croisiere (-67%, 5)26 031640 912
15Stone (-68%, 2)22 77594 325

23 mai.

[box-office US] démarrage du 20/05: Une pirate à la traine

Vu les résultats des 3 premiers épisodes soit $114 millions pour le deuxième épisode et surtout un premier week-end à $135 millions pour Pirates des Caraibes Jusqu'au bout du monde cela laissait augurer d'un week-end explosif pour La Fontaine de Jouvence mais le film réalise un démarrage plutôt décevant avec seulement $90 millions au compteur. Relativisons toutefois ce chiffre puisque les recettes mondes s'élèvent déjà à $346 millions !
1. Pirates of the caribbean: on stranger tides
(4,155 écrans)
$23,100,000$90,100,000 / 3 jours
2. Bridesmaids
(2,937 écrans)
$6,417,000$59,518,000 / 10 jours
3. Thor
(3,924 écrans)
$4,571,000$145,406,000 / 17 jours
4. Fast five
(3,622 écrans)
$3,007,000$186,219,000 / 24 jours
5. Rio
(2,593 écrans)
$1,500,000$131,647,000 / 38 jours
6. Priest
(2,864 écrans)
$1,240,000$23,683,000 / 10 jours
7. Jumping the broom
(1,472 écrans)
$930,000$31,318,000 / 17 jours

propulsé par DotClear