La période est rigoureusement la même, le nombre de salles est quasi-identique (256) et la communication très proche (affiche dans le même univers, brief média similaire etc.). Nul doute que Metropolitan FilmExport cherche à surfer sur le succès du précédent film de David Cronenberg risquant justement de les faire confondre par le public potentiel. Car finalement à trop jouer la carte de la ressemblance on peut se demander si cela vaut le coup de revoir un film que l'on a déja vu ?
Cette année la concurrence est plus rude qu'il y a deux ans (L'heure zéro, Le rêve de cassandre, Le deuxieme souffle, Un secret etc.). Et American Gangster s'annonce comme l'évènement de la semaine prochaine (le film cartonne aux US avec $43M en 3 jours). Tout cela me fait penser que Les promesses de l'ombre risque de décevoir avec une 1ère semaine à 650 s/c et une fin de carrière à un peu plus que fois 2, ce qui nous donne:
-> Mon pronostic: 400 000 entrées

Personne veut jouer avec moi ?