La seule nouveauté qui s'en sort est à mettre au crédit de nos amis de chez S.N.D avec Michael Clayton. Une moyenne de 846 s/c et une première semaine à 250 000 entrées, on est (enfin) en phase avec mon pronostic (750 000 entrées).

Enfin des bonnes nouvelles
C'est finalement du côté des films en continuation que l'on doit chercher les bonnes nouvelles. Tous se maintiennent très bien et rattrape petit à petit le retard que l'on peut certainement imputer à la coupe du monde. Un jour sur terre ne baisse que de 14% et voit les vacances d'un bon oeil. Même L'ennemi initime limite la baisse à 39% cette semaine ce qui lui permet de peut être viser les 500 000 entrées en fin de carrière. L'assassinat de Jesse James ne baisse que de 33% (cumul de 195 000 entrées) et peut certainement remercier Pascale qui ne ménage pas sa peine pour soutenir le film.

Minor à la fête
Une baisse de 69% en deuxième semaine c'est digne du Lièvre de Vatanen mais quand c'est signé J.J Annaud ca fait tout de même un peu de peine. Sa Majetsé Minor affiche 133 038 entrées au compteur (c'est peu).