Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

30 oct.

Box-office week-end S43

vacances obligent, le top week-end reprend des couleurs. Les rebelles de la forêt passe en première position et progresse de 17%.

  1. Les rebelles de la forêt 345 212
  2. Azur et Asmar 301 352
  3. Poltergay 222 713
  4. Indigènes 210 104
  5. Mémoire de nos pères 205 823


O Jérusalem chute de 51% comme L'homme de sa vie
La suite mercredi ...


27 oct.

Analyse Box-office France semaine 42

les stars d'hier ...
Sont toujours les stars d'aujourd'hui. Indigènes est encore premier avec 390 940 entrées de plus et une bonne moyenne par copies (669), je pense que les 3 millions vont être durs à atteindre mais c'est tout de même un très beau parcours. Le diable... et ses -23% en 4ème semaine se tient bien (cf. la critique de Julie), les vacances lui permettront peut être d'atteindre les 2 millions mais la concurrence est rude et les nouveautés nombreuses, quoiqu'il en soit il en sera très proche.

Lire la suite


25 oct.

Box-office France S42

The Queen s'octroie la meilleure moyenne avec 1 455 s/c, on peut s'attendre à une augmentation du nombre de copies sur la France. Les films en continuation se maintiennent bien malgré un nombre important de sortie cette semaine. Les nouveautés ont connus des fortunes diverses: Les rebelles... fait une démarrage faiblard (509 s/c) et il en va de même pour O Jérusalem.
L'école pour tous avec 763 s/c et Le fils de l'homme avec 881 s/c ont des démarrages prometteurs
1.Indigènes(4)390 9402 276 360
2.Les rebelles de la forêt(1)320 230320 230
3.The Queen(1)308 469308 469
4.Le diable s'habille en Prada(4)256 8001 660 787
5.Le Parfum(3)166 929705 982
6.O Jerusalem(1)140 834140 834
7.L'école pour tous(1)137 261137 261
8.Le fils de l'homme(1)128 672128 672
9.L'homme de sa vie(2)106 452262 197
10.Le grand Meaulnes(3)101 100463 714
[...]
13.Little miss sunshine(7)68 736641 514
14.Les Aristos(5)53 327859 225


source cbo / Le Film Français

23 oct.

Box-office week-end S42

les chiffres viennent de tomber:

  1. Les rebelles de la foret : 295 911
  2. Indigenes : 290 960
  3. The Queen : 252 212
  4. Le diable s'habille en Prada : 214 723
  5. Le Parfum : 136 145
  6. O Jerusalem : 114 276
  7. L'école pour tous : 112 843
  8. Les fils de l'homme : 107 062
  9. L'homme de sa vie : 107 062
  10. Le Grand Meaulnes : 76 091


ca ne se voit pas mais The Queen est un carton car diffusé seulement sur 209 écrans (imaginez la moyenne que cela va donner pour la semaine !!!). L'école pour tous tient le choc et O Jerusalem est un bide.
Encore une fois, Little miss Sunshine est la plus faible baisse du top avec -9%. Il y a des gros gadins comme Le pressentiment -51%, Les Aristos -50%.

Plus d'info Jeudi ou vendredi.


20 oct.

Analyse Box-office France semaine 41

copier / coller
Fait assez rare les 4 premiers du BO de cette semaine sont ceux de la semaine passée. Indigènes avec un moyenne de 791 s/c en troisième semaine montre des signes étonnants de stabilité, symbole de vrai succès et du coup je me dois de faire amende honorable, j'avais prédit un relatif échec pensant que le film était trop médiatisé, trop politique et trop marqué par l'actualité, ce sera finalement un franc succès et les 3 millions sont atteignables.
Le diable ... est lui aussi un succès populaire avec encore une moyenne de 658 s/c, un large parc de salles et les vacances qui approchent ca sent bon les 2 millions.
Dans la série "les jumeaux du BO", les deux suivants Le Parfum et Le grand Meaulnes connaissent le même type d'exploitation. Une deuxième semaine sans trop de grosse casse, les vacances scolaires qui arrivent leur permettent d'être relativement serein. Le premier pointe aujourd'hui 500 000 entrées et peut maintenant viser le million, le deuxième avec ses 362 000 entrées peut esperer taper dans les 700 000 / 800 000.

Où sont les nouveautés ?
Pas vraiment en tête du classement, L'homme de sa vie fait une première semaine à 155 000 spectateurs, la moyenne n'est pas catastrophique (724 s/c) mais vu les sorties de ce mercredi ca risque d'être dur pour la suite.
D'autant plus que Je vais bien... qui touche le même genre de spectateurs continue à bien marcher en rajoutant 56 000 spectateurs grâce à une combinaison élargie (en 6ème semaine ?!?) de 318 copies (+22 copies). Le distributeur porte jusqu'au bout son succès surprise et nul doute que le million est en ligne de mire (on en est à 800 000) mais ca risque d'être dur.
Quand j'étais chanteur, dans un registre différent, connait le même genre d'exploitation. En rajoutant 51 779 il porte sont total à 900 242, là je suis sur que Europa fera tout pour que le million soit atteint (toujours 401 copies, soit 129 s/c).
Friends with Money avec 50 294 entrées et une moyenne de 653 s/c respect son contrat. La nonne, Pulse et Un crime connaissent des démarrages faibles, entre 30 000 et 50 000 entrées et des moyennes également faibles entre 250 et 300 s/c.

Dans la rubrique curiosités
On trouve toujours nos célèbres Aristos, qui cumulent 805 898 entrées avec une baisse de seulement 22%, tout simplement étonnant, je serais preneur de toute étude sur le public de ce film (clairement pas des internautes quand on voit le forum et les critiques sur Allocine).
Little miss sunshine, que Moma suit de près, cumule 572 778 entrées avec une moyenne de 720 s/c en 6ème semaine. Si quelqu'un connait quelqu'un chez Twentieth Century Fox qui peut m'expliquer pourquoi ils ont si peu distribué le film je suis preneur.

Dans la rubrique flop
Bye bye Blackbird est réalisé par Robinson Savary, fils de Jérôme Savary, et c'est un doux euphémisme de dire qu'il n'a pas convaincu le public avec ses 5 068 entrées et une moyenne de 169 s/c en première semaine, il risque fort de ne pas apparaître dans le top 40 dès sa deuxième semaine.
Président tire bon an, mal an 11 988 entrées de plus en squattant 147 écrans, il cumule 300 074 entrées, certainement très loin de ses objectifs. Lucas, fourmi malgré lui est également une déception, avec ses 422 837 entrées en 10 semaines d'exploitation.

Dans la rubrique, fin de carrière
Nos jours heureux est cette semaine 38ème avec 3 388 entrées supplémentaires ce qui porte son cumule à 1 468 507, tout simplement impressionnant.La tourneuse de pages a attiré 720 760 spectacteurs, c'est également étonnant.
Ca sent aussi la fin pour La séance des rêves qui réalise 3 920 entrées cette semaine malgré 75 écrans, ses 554 972 entrées auront certainement déçus à l'instar d'une carrière Américaine qui après un début prometteur s'est un peu tassée (cumule de $3 638 317 après 3 semaines d'exploitation).

18 oct.

Box-office France S41

comme d'habitude maintenant, voici les chiffres bruts. L'analyse viendra dans les prochains jours (si j'arrive à mettre la main sur un Film Français)

1.Indigènes(3)459 8031 885 420
2.Le diable s'habille en Prada(3)333 7661 403 987
3.Le Parfum(2)233 310539 053
4.Le grand Meaulnes(2)161 635362 614
5.L'homme de sa vie(1)155 745155 745
6.Une vérité qui dérange(1)106 349106 349
7.Les Aristos(4)95 452805 898
8.Little miss sunshine(6)76 300572 778
9.Click(2)69 935172 621
10.World Trade Center(4)60 610743 274

17 oct.

Les indigènes s'habillent en Prada

La vision de Moma sur l'actualité du Box-office



http://www.merluche.com

17 oct.

Box-office week-end S41

on prend les mêmes et on recommence

  1. Indigenes : 367 387
  2. Le diable... : 286 589
  3. Le parfum : 195 437
  4. Le grand meaulnes : 130 094
  5. L'homme de sa vie : 124 839


L'homme de sa vie est la seule nouveauté et pas à un niveau très haut ...


15 oct.

Analyse Box-office France semaine 40

Impossible de trouver Le Film Français dans les kiosques, je suis donc contraint de faire une petit analyse (c'est le plus souvent dans les profondeurs du classement que se trouve les chiffres les plus interessants...).

Les nouveautés patinent
Les deux grosses sorties de la semaine ont manqué leur départ et ce n'est pas faute d'avoir vu grand. Le Parfum avec une faible moyenne de 638 s/c dans une combinaison de 479 copies (305 000 spectateurs) n'est pas à la hauteur du succès du livre, des efforts du distributeur (voir le dossier pédagogique qui lui est consacré) et de son succès outre-Rhin, faut dire que les films allemands n'ont jamais vraiment eu la côte en France.
Le grand Meaulnes, ne brille pas non plus et sa piteuse moyenne de 486 s/c ne laisse pas présager un fin de carrière loin de sa première semaine (je parie sur 380 000 entrées).
Comme d'habitude, les comédies stars aux US font des bides relatifs chez nous. Click, qui a fait $137 340 146 aux US, ne fera pas grand chose chez nous (250 000 ?), le distributeur n'a d'ailleurs pas chercher à rompre avec cette logique (234 copies et une promo à minima). Je reste persuadé qu'un jour ces comédies/comédiens cartonneront...
Un peu plus bas dans le classement on trouve Dans Paris qui avec 84 236 sur 110 écrans réalise un démarrage correct (765 s/c), ce qui n'est pas vraiment le cas de Daroussin réalisateur, 76 590 entrées et une moyenne de 430 s/c c'est faible et les 200 000 entrées semblent dures à atteindre...

Les films en continuité confirment
Indigènes avec 590 812 entrées assure une solide 2ème semaine, le distributeur a augmenté le nombre de copie avec maintenant 583, ce qui fait toujours une moyenne au dessus de 1000 s/c et le coef P/P est étonnant (6). Le Diable... solide deuxième dépasse également le million d'entrées.
Je vais bien... engrange encore 63 995 et porte son total à 744 940, on devrait atteindre les 850 000 / 900 000 en fin de carrière. Il fera donc parti de la catégorie "drame Français qui à bien marché contre toute attente", on peut y trouver également Le petit lieutenant, Se souvenir des belles choses etc.

Dans la rubrique curiosité...
Je reste étonné, et c'est un euphémisme, par la carrière du film Les Aristos, on en est maintenant à 710 446 entrées. Même si le million semble impossible à atteindre, l'accueil critique et public (une étoile Allocine avec plus de 50% des critiques qui ont 0 étoile) étaient si mauvais qu'on peut considérer que c'est un triomphe.
Dans un autre registre Thank you for smoking et ses 225 485 entrées fait également une bonne affaire, le film étant assez moyen et la promo quasi-inexistante (la critique est à venir).

11 oct.

Box-office France semaine 40

les chiffres bruts de fonderie, l'analyse viendra un peu plus tard.

  1. Indigenes : 590 812
  2. Le diable s'habille en prada : 419 886
  3. Le Parfum : 305 743
  4. Le Grand meaulnes : 200 979
  5. Les Aristos : 122 452
  6. Click : 102 686
  7. World Trade Center : 98 408
  8. Dans Paris : 84 236
  9. Le Pressentiment : 76 590
  10. Quand j'étais chanteur : 73 334

09 oct.

Box-office week-end S40

c'est tout chaud et ca vient de sortir:

  1. . Indigenes : 475 078
  2. . Le diable s'habille en Prada : 358 961
  3. . Le parfum : 254 399
  4. . Le grand meaulnes : 158 299
  5. . Les aristos : 101 689
  6. . Click : 89 390


En deux mots, les nouveautés decoivent (Le grand Meaulnes et Le Parfum). Indigènes tient son rang, grâce à un augmentation de son nombre de copies il ne perd que 33% avec un coefficient PP qui reste étonnant (5.8) alors que Le Diable... perd lui 36% (ce qui reste convenable).


06 oct.

Analyse box-office s39

  1. Indigènes 834 805 (460)
  2. Le diable s'habille en Prada 650 335 (505)
  3. Les Aristos 222 813 (396) 587 994
  4. World Trade Center 193 154 (419) 584 256
  5. Quand j'étais chanteur 141 068 (410) 775 179
  6. Je vais bien ne t'en fais... 103 510 (316) 680 945
  7. Little Miss Sunshine 92 796 (95) 425 012
  8. Président 77 973 (306) 260 146
  9. Pirate des Caraïbes 61 500 (263) 6 426 177
  10. Le Vent se lève 55 134 (339) 846 080

Je dois m'incliner, finalement Indigènes rempli son contrat et fait une belle 1ère semaine avec plus de 834 000 entrées et une belle moyenne de 1 800 s/c. Le bouche à oreille étant globalement positif, le film devrait se maintenir correctement (je me demande toujours si le traitement plus orienté actualité que cinéma ne lui sera pas préjudiciable) et les 2,5 millions d'entrées sont maintenant à sa portée.

Le diable s'habille en Prada fait également une belle première semaine. Le distributeur devait y croire car la combinaison de salle est la plus importante de la semaine. La moyenne est bonne 1 280 s/c, les réactions sont positives ce qui nous laisse également présager d'une bonne carrière avec peut être un 2 millions à la clé ?

Les aristos boucle le podium de la semaine avec ce qui reste pour moi encore un mystère. Tout semblait présager d'un gros bide: critiques, accueil public, affiche affreuse. Et pourtant le film tient finalement son rang, la moyenne est en baisse mais ce n'est pas non plus ridicule (560 s/c), le film peut faire les 800 000 entrées.

Par contre WTC s'effondre et sa moyenne s'écroule (460 s/c). Bref, c'est la cata. Ca va être dur de le maintenir sur autant d'écrans, ca promet une fin de vie dans peu de temps.

Il y a ensuite une belle collection de film entre 150 000 et 100 000 avec pourtant beaucoup d'écrans, c'est le cas de Quand j'étais chanteur, Je vais bien ..., Président. Si tous ces films ont comme point commun d'être soutenu par leur distributeur, leur fortune est diverse. Quand j'étais... décoit et le million s'éloigne, Président ne se redresse pas et Je vais bien montre des signes d'essouflement après avoir largement rempli sont contrat.

Litlle miss sunshine fait encore une moyenne remarquable avec 970 s/c, encore une fois pourquoi ne pas élargir sa distribution ? (même si maintenant ca parait un peut tard).


04 oct.

Démarrage du 04 octobre 2006

voici les chiffres Paris 14h

1. Le Parfum - 1 232 entrées (28 copies)
2. Le Grand Meaulnes - 920 entrées (17 copies)
3. Dans Paris - 827 entrées (19 copies)
4. Le Pressentiment - 575 entrées (14 copies)
5. Transylvania - 351 entrées (17 copies)
6. Click - 321 entrées (11 copies)


Remarques en vrac, le Parfum fait un démarrage correcte mais pas non plus fracassant (un budget de 45M€ de mémoire), la moyenne est de 44 s/c. Le Grand Meaulnes fait une meilleure moyenne (54 s/c) et on doit surtout s'attendre à un fort coef PP et donc à un 1er jour France au même niveau que Le Parfum.
Dans Paris s'en sort pas trop mal, c'est un film qui peut marcher sur la longueur (effet Duris).

propulsé par DotClear