Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

29 avr.

Blogs cinéma: le best-of S05E26

Cette semaine on fait le plein et cela faisait bien longtemps que personne ne s'était défilé mais cela ne m'empêche pas d'inviter d'autres blogs. D'ailleurs n'oubliez pas que vous pouvez publier et ainsi mettre en avant vos articles dans la rubrique news de cinefriends.
- Cineblogywood : Les mythes d'Hollywood décryptés
- Filmgeek - Prenez des parts dans le court-métrage Enchaînés !
- Hollywoodandco : Rencontre: 4 Questions à Jason Priestley. Ne l’appelez plus Brandon mais Fitz !
- Filmosphere : Walk Away Renée, variation sensorielle autour de Tarnation.
- Cinefeed : Box-office semaine 16
et pour les invités :
- Cinefriends : NAOMIE HARRIS: SEXY JAMES BOND GIRL #3
- Surlarouteducinema : TYRANNOSAUR de Paddy Considine ****
- IntheMoodForCinema : Critique - "Le Prénom" de Mathieu Delaporte et Alexandre de la Patellière
- Blogifan : Django Unchained, les deux premières photos officielles !

26 avr.

Box-office France semaine 16: peu de nouveautés donc peu de changements...

Petite semaine en terme de nouveautés ce qui veut dire que les films en continuation s'en tirent plutôt bien. C'est ainsi que le Marsupilami de Alain Chabat garde la 1ère place et cumule maintenant 4M d'entrées. Il devrait prendre la 1ère place du box-office de l'année dès la semaine prochaine (provisoirement).
Mince Alors ! confirme son excellente santé avec une petite baisse de 14% et surtout un cumul (impressionnant) de 1.1 million d'entrées !
1Sur la piste du marsupilami (-21%, 3)1 015 2964 031 664
2Battleship (-47%, 2)297 881865 227
3Lock out285 441285 441
4Nouveau depart264 147264 147
5Blanche neige (-18%, 2)253 698564 371
6Mince alors ! (-14%, 4)218 2361 171 927
7Titanic 3d (-45%, 3)183 7021 014 354
8Hunger games (-15%, 5)181 9981 538 668
9Le roi lion 3d (-19%, 2)171 733390 943
10Radiostars (-30%, 2)170 240412 483
11Les pirates ! bons a rien mauv... (+2%, 4)168 914674 790
12Projet x (-25%, 6)114 1201 734 160
13Plan de table (-28%, 2)86 099206 088
14L'enfant d'en haut60 20860 208
15La colere des titans (-49%, 4)53 206769 383

22 avr.

Blogs cinéma: le best-of S05E25

Si les réguliers nous abandonnent un peu en ce moment on peut toujours compter sur quelques articles pour étoffer notre best-of. Les plus perspicaces noteront l'arrivée d'un petit dernier : QuelTweet, un service qui permet aux personnalités de faire connaitre très simplement leur identifiant Twitter.
- Hollywoodandco : critique Avengers
- Filmosphere : Ce que nous réserve le festival de Cannes en 2012
- Cineblogywood : La sélection Cannoise décryptée
- Cinefeed : We bought a zoo (Nouveau départ), ou comment Cameron Crow a définitivement perdu son mojo
- Cinefriends : NOOMI RAPACE : DE MILLÉNIUM À PROMETHEUS
- Comedie-romantique : Scène romantique #2 : (500) jours ensemble
- QuelTweet : C’est au tour de Franck Dubosc de se lancer sur Twitter

18 avr.

We bought a zoo (Nouveau départ), ou comment Cameron Crowe a définitivement perdu son mojo

  l'avis
de
Julie

Chers lecteurs, vous êtes sans savoir que Cameron Crowe a réalisé l'un de mes films préférés. Un coup de blues, une envie de sourire, une soirée plateau seule à combler, une envie de Tom Cruise sous l'un de ses meilleurs jours, et je connais la solution cinématographique. Je regarde Jerry Maguire. Je remercie Cameron Crowe pour ce film, ce bijou, cette pépite, cette inspiration, cette perfection. C'était en 1996. Depuis, il y a bien eu Vanilla Sky. Moins bon (Tom Cruise mis à part, évidemment). Le réalisateur avait encore su garder une patte bien à lui, une BO magique. De même pour Almoust famous qui l'avait précédé de peu. Et puis il y a eu Rencontre à Elisabethtown. Première pierre du réalisateur dans sa traversée du désert qu'il vient de confirmer avec We bought a zoo (Nouveau départ, en français. Décidément, la vie de ce film commençait mal avec un titre aussi laid original que traduit). Il n'y a pas que le souffre qui donne de la saveur à la bobine. Mais une chose est sure c'est que l'abus de sucre écoeure et nuit -très gravement- à la santé d'un film.

Lire la suite


17 avr.

Box-office France semaine 15: Les vacances boostent le box-office

1Sur la piste du marsupilami (-25%, 2)1 288 0984 031 664
2Battleship567 346865 227
3Titanic 3d (-33%, 2)332 4401 014 354
4Blanche neige310 673564 371
5Mince alors ! (-24%, 3)253 4881 171 927
6Radiostars242 243412 483
7Hunger games (-29%, 4)213 5111 538 668
8Le roi lion 3d210 904390 943
9Les pirates ! bons a rien mauv... (1%, 3)165 722674 790
10Projet x (-37%, 5)151 4531 734 160
11Plan de table119 989206 088
12Rec 3 genesis (-43%, 2)107 893343 561
13La colere des titans (-58%, 3)103 780769 383
142 days in new york (-37%, 3)70 866374 821
15Les adieux a la reine (-34%, 4)62 613484 201

15 avr.

Radiostars : a very good feel good movie

  l'avis
de
Julie

Quand un écrivain livre son premier roman, il se livre, il se dit. Ce grand déballage fini, il peut enfin passer aux choses sérieuses. C’est là que sa sincérité peut capter –enfin- l’attention du lecteur. Ce narcissisme de première plume, je ne le retrouve pas chez le réalisateur qui met en scène son premier film. Ce qui étouffe les mots sous un flot de détours inutiles, on le retrouve sous la forme bienheureuse de détails touchants dans l’œuvre cinématographique. Montrer n’est pas dire. Le spectateur perçoit, sourit, admire. La connivence suit quand le film est empathique, sympathique. Je repense avec un sourire aux lèvres et avec nostalgie à Un monde sans pitié (ma première fois seule au ciné. J’étais inspirée !). Œuvre personnelle, dose de soi, pour ne pas dire don de soi. Le spectateur montait sur les toits parisiens avec Hyppolite Girardot et participait à ses soirées improvisées dans son grand appartement parisien. Je repense avec un sourire aux lèvres à Je préfère qu’on reste amis (premier film de Eric Toledano et Olivier Nakache). Histoire d’amitiés improbable, drôle et touchante. Les opposés Depardieu/Rouve faisaient à eux deux l’équipe des serial noceurs à laquelle on voulait appartenir. Romain Lévy réussit le même tour, et de la même manière. En se livrant par petites touches et petits clins d’œil, son premier film, Radiostars, œuvre très personnelle, est une réussite mêlant subtilement l’humour au film de potes.

Lire la suite


13 avr.

Box-office France semaine 14: Le Marsupilami domine...

1Sur la piste du marsupilami1 728 2701 728 270
2Titanic 3d498 212498 212
3Mince alors ! (-9%, 2)334 317700 203
4Hunger games (-9%, 3)301 9511 143 159
5La colere des titans (-32%, 2)248 917612 397
6Projet x (+2%, 4)240 0881 468 587
7Rec 3 genesis190 352190 352
8Les pirates ! bons a rien mauv... (-7%, 2)164 328340 154
9Cloclo (-34%, 4)134 5471 681 922
102 days in new york (-23%, 2)111 795256 430
11My week with marilyn102 244102 244
12Les adieux a la reine (-16%, 3)94 553372 827
13Le fils de l'autre88 01788 017
14Target (-44%, 3)55 266340 003
15Young adult (-44%, 2)47 118131 833

06 avr.

Box-office France semaine 13: Mince alors !

Contre toute attente c'est la nouvelle comédie de Charlotte de Turkheim qui prend la tête du box-office cette semaine. La moyenne est bonne ce qui devrait lui permettre de faire au final pas loin d'1 million d'entrées. Etonnant non ?
1Mince alors !365 886365 886
2La colere des titans363 480363 480
3Hunger games (-35%, 2)331 782841 208
4Projet x (-32%, 3)235 4171 228 499
5Cloclo (-40%, 3)202 4791 547 375
6Les pirates ! bons a rien mauv...175 826175 826
72 days in new york144 635144 635
8Les adieux a la reine (-32%, 2)112 894278 274
9Target (-47%, 2)98 663284 737
10Young adult84 71584 715
11L'oncle charles (-57%, 2)79 249262 897
12Les infideles (-49%, 5)67 5912 247 737
13La dame en noir (-42%, 3)61 552440 249
14John carter (-56%, 4)46 659965 812
1538 temoins (-33%, 3)30 457180 856

02 avr.

[box-office US] démarrage du 30/03: Hunger Games indétronable

La folie The Hunger Games continue. Après un démarrage tonitruent The Hunger Games continue d'imposer sa loi sur le sol US avec un cumul de $250M en 10 jours. La colère des Titans avec ses $32M fait un démarrage médiocre et très loin des $62M du premier opus. Il rejoint John Carter au rayon des déceptions...
1. The hunger games
(4,137 écrans)
$17,250,000$251,033,000 / 10 jours
2. Wrath of the titans
(3,545 écrans)
$8,970,000$34,200,000 / 3 jours
3. Mirror mirror
(3,603 écrans)
$5,460,000$19,000,000 / 3 jours
4. 21 jump street
(3,148 écrans)
$4,075,000$93,100,000 / 17 jours
5. Dr. seuss' the lorax
(3,264 écrans)
$2,400,000$189,600,000 / 31 jours
6. John carter
(2,397 écrans)
$595,000$66,210,000 / 24 jours
7. Salmon fishing in the yemen
(483 écrans)
$343,000$3,171,000 / 24 jours
8. Act of valor
(1,239 écrans)
$271,000$67,750,000 / 38 jours
9. Journey 2: the mysterious island
(908 écrans)
$270,000$98,480,000 / 52 jours
10. A thousand words
(1,007 écrans)
$251,000$16,520,000 / 24 jours

01 avr.

Young adult: grandeur et déchéance d'une ex "Prom Queen"

  l'avis
de
Julie

Les "middle age movies", comme le nouveau film de Jason Ratman, Young adult, ont la saveur de l'authenticité surtout pour les spectateurs qui en sont le sujet. A la fin de la trentaine, visiblement, c'est l'heure des bilans. Il y a ceux qui ont plongé très tôt dans le schéma de "la vie rangée" parce qu'ils ont rencontré leur dulcinée sur les bancs du lycée/de la fac et qu'ils avaient alors envie de grandir. Pour ceux là, quarante ans sonne le glas. Il est toujours temps de changer de vie, d'avoir une seconde chance. Ceux là explosent pour ne pas imploser. Ils optent soit pour une nouvelle vie rangée soit pour un retour en arrière. Et puis il y a ceux qui n'ont jamais connu la vie de couple (ou bien un tout petit peu), qui n'ont jamais cessé de "night clubber", de profiter, de se saouler, de sortir, de partir en vacances, en week end sur un coup de tête. Ceux qui n'ont jamais eu à soucier que d'eux mêmes, ceux qui n'ont pas d'enfant. Leur vie d'adolescent ne cesse de se répéter, les années passant. A la trentaine, certains les envient, envient leur liberté. A l'aune de la quarantaine, si les adultes "à la vie rangée", les premiers, se damneraient pour troquer leur existence contre la leur, eux commencent à ressembler à de vieux garçons et à de vieilles filles. Les sorties, les beuveries, le vent de liberté n'ont plus la saveur d'avant. Et puis il y a Mavis Gary (magnifique et étonnante Charlize Theron) qui fait partie de la seconde catégorie des presque quarantenaires. Mais qui a cette particularité de ne pas vieillir et d'être restée bloquée dans l'espace temporel du lycée. A cette époque où elle connut son heure de gloire, Mavis Gary était l'une de ses "Prom Queen".

Lire la suite


01 avr.

Blogs cinéma: le best-of S05E24

Court bes-of cette semaine la faute au feignants...
- Cineblogywood : Michael Fassbender - un spot qui tourne à l'Obsession
- Filmosphere : Blanche Neige, le fade miroir de Tarsem.
- Critique: Les Muppets, Le Retour - Cinefeed : Box-office US, Gros démarrage pour Hunger Games
- Cinefriends : Intouchables : le remake américain bientôt lancé


propulsé par DotClear