Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

31 oct.

Box-office France semaine 43: Vous avez demandé la Polisse ?

Gros carton pour un film pas facile. La moyenne est excellente et les vacances vont lui permettre de transformer cet excellent démarrage...
1Polisse636 355636 355
2Real steel438 587438 587
3Un monstre a paris (+29%, 2)424 812755 314
4The artist (-10%, 2)399 009842 278
5Paranormal activity 3387 586387 586
6Drive (-13%, 3)267 7541 044 343
7Bienvenue a bord (-10%, 3)251 3471 079 429
8Johnny english, le retour184 368184 368
9La nouvelle guerre des boutons (+4%, 5)150 5301 401 109
10Les trois mousquetaires (-33%, 2)148 071368 474
11Beur sur la ville (-37%, 2)130 127336 365
12Identite secrete (-32%, 4)69 778649 267
13Emilie jolie64 42864 428
14La guerre des boutons (-9%, 6)62 6711 395 401
15Un heureux evenement (-44%, 4)37 095444 223
16Le skylab (-45%, 3)34 651227 227
17The thing (-60%, 2)28 883101 788
18Habemus papam (-26%, 7)28 166654 651
19Le cochon de gaza (-5%, 5)27 563208 722
20Et maintenant on va ou ? (-7%, 6)27 044330 095

30 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E08

C'est théoriquement un long week-end mais certains sont tout de même sur le pont... Voici le best-of des articles ciné à ne pas rater cette semaine :
- De Gollum à Tintin: Les Meilleures Captures de Performances
- Filmgeek : Top 10 des films les plus piratés de tous les temps
- Cineblogywood : Les Marches du Pouvoir vs L'Exercice du Pouvoir
- Filmosphere : Forces Spéciales, nanar militaire ultime
- Cinefeed : Polisse, extrêmement fort, incroyablement vrai
Et au rayon des invités avec le grand retour de la miss Pascale qui nous parle d'un GRAND film !
- Cinefriends : Intouchables, avant-premières avec l'équipe
- SurLaRouteDuCinema : L'EXERCICE DE L'ETAT de Pierre Schoeller ****
- InTheMoodForCinema : Critique de « La Délicatesse » de David et Stéphane Foenkinos


26 oct.

Polisse: extrêmement fort, incroyablement vrai

  l'avis
de
Julie
Je voulais le voir depuis des mois. C'est fait depuis mardi soir. Je suis sortie sonnée de ce combat de boxe. Car des claques, j'en ai pris pendant 2 heures. Des claques d'horreur, de bonheur, de peur. Rarement un film m'aura autant troublée, touchée, très profondément aux tripes. Je me suis assise sur mon siège de cinéma. A peine le générique de début commencé, mon siège cosy s'est soudainement transformé en un siège de manège de fête foraine, celui qui vous monte dans les airs pour vous en descendre presque instantanément. Mes tripes ont été tordues, dans tous les sens pendant 2 heures. Suivre la Brigade de protection des mineurs de Paris est une épreuve, une expérience dont on ne peut sortir indifférent. La succession d'affaires suivie par la brigade est ponctuée d'autres histoires, celles des membres de la brigade et celle de la brigade au quotidien.
Il y a les enfants et derrière eux leurs protecteurs. De nuit comme de jour, ils veillent sur eux. Plus qu'un métier, c'est une mission, une vie. L'on voit défiler devant nos yeux des hommes et des femmes qui mettent de côté leur existence personnelle pour mieux servir les enfants. Bien sûr, pas n'importe lesquels. Ceux qui sont violés, tripotés, jetés, maltraités, mal aimés. La souffrance qu'ils vivent mêlée à leur candeur est portée à l'écran sans concession, ni fard. Polisse ne laisse aucune place au compromis. La laideur est perceptible. La souffrance presque intolérable. Et pourtant, les dialogues piquants et vifs savent faire preuve d'humour. On rit, on pleure, on frissonne, on a peur.

Lire la suite


24 oct.

[box-office US] démarrage du 21/10 : Paranormal Activity 3 fait un carton

Parti de pas grand chose (Paranormal Activity premier du nom était tout de même une grosse arnaque marketing), la série au fur et à mesure des films a montré qu'elle pouvait s'appuyer sur une base de fans solide. Produit pour $5M, le 3ème opus fait un démarrage canon avec déjà $50M au compteur et devrait renouer avec les $100M !
Les 3 mousquetaires rate, par contre, son démarrage avec un tout petit $8M sur pourtant plus de 3000 écrans...
1. Paranormal activity 3
(3,321 écrans)
$10,545,000$54,020,000 / 3 jours
2. Real steel
(3,412 écrans)
$3,293,000$67,226,640 / 17 jours
3. Footloose (2011)
(3,555 écrans)
$2,820,000$30,863,031 / 10 jours
4. The three musketeers (2011)
(3,017 écrans)
$2,300,000$8,800,000 / 3 jours
5. The ides of march
(2,042 écrans)
$1,125,000$29,159,326 / 17 jours
6. Dolphin tale
(2,858 écrans)
$1,115,000$64,390,675 / 31 jours
7. Johnny english reborn
(1,552 écrans)
$1,000,000$3,800,000 / 3 jours
8. Moneyball
(2,353 écrans)
$895,000$63,708,894 / 31 jours
9. Courageous
(1,195 écrans)
$710,000$24,981,166 / 24 jours
10. The lion king (in 3d)
(1,091 écrans)
$366,000$92,596,300 / 38 jours

23 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E07

Parce qu'il y a une vie après le match de ce matin il faut bien vous donner un peu de lecture...
Cineblogywood : Mourir Auprès de Toi : Spike Jonze court mais bon
Preview: Les Misérables
Filmosphere : Killer Elite - Des flingues, une moustache, l'ennui.
Cinefeed : Drive, hypnotique ballade à LA
Et du côté des invités...
Cinefriends : Margin call, première bande-annonce
Blogifan : Django Unchained, première photo tweetée par Samuel L. Jackson
RicoRizzo: Polisse de Maïwenn


21 oct.

Box-office France semaine 42: Très beau démarrage pour The Artist

Après le très beau succès de La guerre est déclarée (cumul de 790 000 entrées à ce jour), c'est au tour de The Artist de faire un excellent démarrage dans la catégorie : film sans pitch plutôt difficile à vendre à une télé.
Le million d'entrées est d'ores et déjà acquis, reste maintenant à savoir si le film à le potentiel de faire 1.5 million d'entrées voir au delà !. Beau démarrage également pour Un monstre à Paris qui va profiter des vacances scolaires pour transformer ce démarrage sur la longueur.
1The artist443 269443 269
2Un monstre à Paris330 502330 502
3Drive (-34%, 2)308 980776 589
4Bienvenue à bord (-49%, 2)278 135828 082
5Les trois mousquetaires220 403220 403
6Beur sur la ville206 238206 238
7La nouvelle guerre des boutons (-49%, 4)144 6541 250 579
8Identite secrete (-44%, 3)102 224579 489
9Dream house (-49%, 2)78 012230 912
10The thing72 90572 905
11La guerre des boutons (-59%, 5)69 0181 332 730
12Un heureux évènement (-50%, 3)66 482407 128
13Le skylab (-51%, 2)63 200192 576
14(s)ex list (-47%, 2)51 119147 230
15Habemus papam (-40%, 6)38 021626 485

19 oct.

Drive: Hypnotique ballade à LA

  l'avis
de
Julie
J'aime Michael Mann. Plus encore j'aime le Michael Mann des années 1980. Je suis une fan absolue du Sixième sens. J'aime encore les lumières du cinéma des années 1980. Les couleurs, le ton. Tout me plaît. Est-ce par nostalgie? Ou bien parce qu'à cette époque, le cinéma faisait moins de concessions, était plus cru, osait. Voir un générique qui déroule simplement le nom des acteurs en rose bonbon sur fond noir provoque en moi une émotion. Je repense alors à Brian de Palma, à Body double. Je ne vous ai pas encore parlé de musique. C'est ce que je retiens de manière prédominante des films de Mann mais encore de ceux de Ridley Scott. Belle époque que celle où les flics avaient des allures de bandits. Belle époque que celle où on faisait des films où il ne se passait pas grand chose et où pourtant l'on pouvait être troublés en quelques instants. Bien heureusement Michael Mann est encore là. Il y a 10 ans à peine il nous offrait Collateral. On était loin alors des lumières des années 1980. Mais le ton était là. Ballade nocturne folle dans les rues de Los Angeles. Folie portée par un Tom Cruise habité. Quel bonheur, quelle jouissance d'avoir pu encore ressentir cet étrange sentiment en découvrant Drive. Dès les premières images, on est portés quelques 25 ans en arrière. La musique suit l'image, provocante. Tom Cruise a laissé sa place de tueur froid sans concession à Ryan Gosling. Ce dernier ne se laisse pas conduire cette fois, à travers les rues froides et interminables de Los Angeles. Ryan Gosling tient le volant. C'est lui qui conduit sans poser de question.

Lire la suite


17 oct.

[box-office US] démarrage du 14/05: Real Steel over the top

Alors que cette semaine voyait débouler deux remake à fort potentiel (Footloose et The Thing) c'est final Real Steel qui garde la tête du box-office US. Footloose ne fait pas d'étincelle mais il peut se targuer d'un petit budget ($24M) ce qui en fait déjà une bonne affaire. Pour The Thing c'est plus problématique car la moyenne de ses 3 premiers jours ne laisse pas beaucoup d'espoir, le film devrait finir sa carrière en dessous des $20M de recette.
The Big Year (comédie avec Jack Black, Steve Martin et Owen Wilson) reste sur la bas-côté de la route avec un tout petit $3M en 3 jours sur pourtant plus de 2000 écrans.
1. Real steel
(3,440 écrans)
$4,467,000$51,744,000 / 10 jours
2. Footloose (2011)
(3,549 écrans)
$3,970,000$16,100,000 / 3 jours
3. The thing (2011)
(2,996 écrans)
$2,100,000$8,700,000 / 3 jours
4. The ides of march
(2,199 écrans)
$2,020,000$22,154,000 / 10 jours
5. Dolphin tale
(3,286 écrans)
$1,835,000$58,672,000 / 24 jours
6. Moneyball
(2,840 écrans)
$1,235,000$57,712,000 / 24 jours
7. 50/50
(2,391 écrans)
$1,109,000$24,334,000 / 17 jours
8. Courageous
(1,214 écrans)
$1,055,000$21,378,000 / 17 jours
9. The big year
(2,150 écrans)
$815,000$3,325,000 / 3 jours
10. The lion king (in 3d)
(1,970 écrans)
$737,000$90,452,000 / 31 jours
11. Dream house
(2,172 écrans)
$609,000$18,428,800 / 17 jours
12. Contagion
(1,684 écrans)
$425,000$72,003,000 / 38 jours
13. Abduction
(1,707 écrans)
$346,000$25,801,000 / 24 jours
14. Killer elite
(1,431 écrans)
$333,000$23,843,000 / 24 jours

16 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E06

Une fois n'est pas coutume le best-of affiche complet cette semaine, certainement pour fêter dignement la qualification de notre équipe nationale pour la finale...
- Cineblogywood : The Artist - débat en couleurs sur Cineblogywood - Hollywood&Co: Emma Stone - La Nouvelle Drogue d'Hollywood - Filmgeek interview Brian Azzarello sur la série 100 Bullets et Wonder Woman - Filmosphere : Les Aventures de Tintin, un pont entre le cinéma d'hier et celui de demain - Cinefeed : Jean Dujardin, un box-office irréprochable Au rayon des invités :
- Cinefriends : Concours Polisse - RicoRizzzo : Critique du Skylab - BoiteABuzz: Canal+ et son ours maigre (pour pousser un jeune site qui démarre)

12 oct.

Box-office France semaine 41: la comédie concept a encore de beaux jours devant elle...

Souvent on se demande si à force de voir les mêmes films les spectateurs ne vont pas se lasser mais le bon démarrage de Bienvenue à bord nous prouve que la comédie pitchable a encore de beaux jours devant elle. Avec une très bonne moyenne de 1 048 s/c le film d'Eric Lavaine peut viser 1.5 millions en fin de carrière poussé par les vacances scolaires qui ne vont pas tarder à arriver...
Juste derrière ce "produit" on trouve Drive qui fait un démarrage canon ! La moyenne est excellente 1 901 s/c, si le bouche à oreille se maintient le film pourrait dépasser les 1.5 millions en fin de carrière.
Derrière les films en continuations se maintiennent bien (les deux guerre des boutons par exemple) en limitant la chute...
1Bienvenue à bord549 947549 947
2Drive467 609467 609
3La nouvelle guerre des boutons (-4%, 3)285 8791 105 925
4Identite secrete (-38%, 2)181 827477 265
5La guerre des boutons (-5%, 4)168 6311 263 712
6Dream house152 900152 900
7Un heureux evenement (-30%, 2)134 257340 646
8Le skylab129 376129 376
9(s)ex list95 71295 712
10Habemus papam (-9%, 5)63 796588 464
11De bon matin59 33959 339
12La guerre est declaree (-20%, 6)53 494763 695
13Crazy, stupid, love (-46%, 4)48 491496 285
14Apollo 1847 21947 219
15Et maintenant on va ou ? (-12%, 4)45 830273 818

11 oct.

Jean Dujardin un box-office irréprochable...

Alors que sort demain le très attendu The Artist je trouvais intéressant de revenir sur le box-office d'un acteur que l'on présente comme ultra-bankable (sans lui The Artist n'aurait pas vu le jour visiblement) et qui brille surtout par ses choix souvent à contre courant plus que par des coups marketing juteux.
Il faut dire que depuis le succès de Mariages !, véritable point de départ de l'histoire d'amour entre Jean Dujardin et le public, l'acteur à toujours veillé à alterner les différents projets. Sans se faire rare (12 films en 8 ans c'est pas si mal) il a réussi à ménager le public qui le suit (souvent) et le plébiscite pour son intégrité artistique.

Lire la suite


10 oct.

[box-office US] démarrage du 7/10 : Real Steel tient ses promesses

Si Transformers et Rocky avait un petit nenfant cela donnerait Real Steel, ses parents peuvent être fiers de lui car il ne rate pas son démarrage. La moyenne est plutôt bonne (au dessus de 2500$ par jour pour son 1er week-end) ce qui devrait l'emmener vers les $120M en fin de carrière.
Derrière George Clooney avec The ides of march ne fait pas des étincelles. Le démarrage est plutôt moyen et le film pourrait finir sa carrière autour de $25M.
1. Real steel
(3,440 écrans)
$7,900,000$27,300,000 / 3 jours
2. Dolphin tale
(3,478 écrans)
$2,785,000$49,070,000 / 17 jours
3. The ides of march
(2,199 écrans)
$2,700,000$10,400,000 / 3 jours
4. Moneyball
(3,018 écrans)
$2,045,000$49,253,000 / 17 jours
5. The lion king (in 3d)
(2,267 écrans)
$1,416,000$85,962,000 / 24 jours
6. 50/50
(2,479 écrans)
$1,400,000$17,300,000 / 10 jours
7. Courageous
(1,161 écrans)
$1,320,000$15,892,000 / 10 jours
8. Dream house
(2,664 écrans)
$1,200,000$14,500,000 / 10 jours
9. What's your number?
(3,011 écrans)
$790,000$10,306,000 / 10 jours
10. Abduction
(2,591 écrans)
$788,000$23,369,000 / 17 jours
11. Contagion
(2,250 écrans)
$710,000$68,929,000 / 31 jours

09 oct.

Blogs cinéma: le best-of S05E05

Dimanche c'est le jour du best-of cinéma de la semaine...
- Cineblogywood : Shrek revisite Thriller
- Preview: Hunger Games
- Filmosphere : Real Steel, mécanique grippée
- Cinefeed : box-office semaine 40, la nouvelle guerre des boutons toujours leader

Et du côté des invités ne ratez pas votre invitation pour l'avant-première de L'exercice de l'état que nous organisons le mercredi 19 octobre !
- Cinefriends : gagnez votre place pour l'avant-première de L'exercice de l'état
- SurLaRouteDuCinema : Critique de Le Skylab
- Cinematon : Critique de Présumé coupable


09 oct.

Box-office France semaine 40 : La nouvelle guerre des boutons toujours leader

Contre toute attente c'est encore La nouvelle guerre des boutons qui prend la tête du box-office de cette semaine. Le coup de chaud du week-end dernier a fait (un peu) fondre ses entrées mais avec 820 000 en 2 semaines cela reste un score honorable. La version Yann Samuell se classe 4ème et dépasse le million d'entrées. Cela me semble difficile pour l'un ou pour l'autre d'atteindre leur objectif fixé à 2M d'entrées mais les vacances qui arrivent et le petit coup de froid devrait toutefois leur redonner des couleurs.
Les nouveautés n'arrivent pas à s'imposer et c'est surtout le relatif échec de Un heureux évènement qui attire notre attention cette semaine. Le premier jour du reste de ta vie avait réalisé la même première semaine (190 000 entrées) mais sur 261 copies et en plein été. Rémi Bezançon ne devrait pas réitérer cet exploit et son heureux évènement devrait finir aux alentours de 500 000 entrées en fin de carrière...
1La nouvelle guerre des boutons (-43%, 2)298 622820 046
2Identite secrete295 438295 438
3Un heureux evenement190 939190 939
4La guerre des boutons (-37%, 3)177 1401 095 081
5Crazy, stupid, love (-31%, 3)89 867447 794
6Les hommes libres80 21780 217
7Mais comment font les femmes ? (-43%, 2)73 085202 055
8Habemus papam (-33%, 4)70 010524 668
9La guerre est declaree (-35%, 5)66 703710 201
10Shark 3d (-51%, 2)56 238170 088
11Sexe entre amis (-37%, 4)55 595519 371
12Et maintenant on va ou ? (-30%, 3)52 286227 988
13Le cochon de gaza (-26%, 2)46 348108 639
14La planete des singes les orig... (-37%, 8)45 7513 218 611
15L'apollonide souvenirs de la m... (-34%, 2)42 294106 707
16Destination finale 5 (-43%, 5)38 861936 533
17We need to talk about kevin36 78736 787
18Presume coupable (-40%, 4)34 817351 984
19Les schtroumpfs (-33%, 9)33 0022 647 417
20Warrior (-53%, 3)27 167184 573

03 oct.

[box-office US] démarrage du 30/09 : 'Flipper' s'empare de la première place...

Pas beaucoup de changements dans le box-office US de cette semaine avec toujours une nette domination des films pour enfants. Les nouveautés peinent à exister et les démarrages sont plutôt décevants : 50/50, Dream House. C'est carrément un flop pour What's your number (Sex List en Français) avec un tout petit $5M sur pourtant une combinaison de plus de 3000 écrans !
1. Dolphin tale
(3,515 écrans)
$4,240,000$37,516,000 / 10 jours
2. The lion king (in 3d)
(2,340 écrans)
$3,338,000$79,652,000 / 17 jours
3. Moneyball
(2,993 écrans)
$3,135,000$38,469,000 / 10 jours
4. Courageous
(1,161 écrans)
$2,475,000$8,800,000 / 3 jours
5. 50/50
(2,458 écrans)
$2,358,000$8,858,000 / 3 jours
6. Dream house
(2,661 écrans)
$1,796,000$8,209,000 / 3 jours
7. Abduction
(3,118 écrans)
$1,400,000$19,139,000 / 10 jours
8. What's your number?
(3,002 écrans)
$1,375,000$5,600,000 / 3 jours
9. Contagion
(2,744 écrans)
$1,265,000$64,702,000 / 24 jours
10. Killer elite
(2,986 écrans)
$1,130,000$17,439,000 / 10 jours
11. Drive (2011)
(1,974 écrans)
$879,000$27,051,000 / 17 jours

propulsé par DotClear