Il va entrer dans l’intimité du couple et c’est à partir d’albums de photos que le detective va essayer d'identifier le meurtrier… 25 ans plus tard, le détective décide d’ecrire un roman sur cette histoire... Il part à la recherche du mari et se replonge dans son passé.
Qu’est il devenu?
A t il fait son deuil, sa propre justice?
On retrouve les presonnages vieillis. Le mari reste rongé par la perte de sa femme. Il continue a souffrir du vide laissé par son épouse disparue. Le réalisateur médite sur le thème du vide affectif et sur la notion de justice melée de vengeance. Car pire que la mort c’est l’isolement psychologique qui réduit l’homme au neant et à l’insoutenable torture.
Le spectateur ressort de ce film avec un sentiment mélé de malaise et de tristesse qui ne peut laisser indifferent. Formidable!