l'avis
de
Julie
L'affiche vous promet une histoire gay. C'est presque faux. Jim Carrey et Ewan Mc Gregor forment bien un couple, sont bien amoureux l'un de l'autre. Et pourtant "I love you Phillip Morris" n'est pas [particulièrement] une histoire d'amour homosexuelle. Phillip aurait pu s'appeler Joséphine que cela n'aurait pas [vraiment] changé grand chose. Enfin un film qui parle de deux hommes qui s'aiment sans tourner autour des thèmes de l'exclusion, de l'homophobie, qui nous montre deux hommes s'embrasser, faire l'amour en toute simplicité. L'amour et la folie sont universels.
Alleluiah!

Lire la suite