Ami spectateur d'ici la fin de l'année tu vas être sollicité de toute part pour aller au cinéma. Tu pourras déplacer ta petite famille pour rigoler à la mode des années 70 devant une bonne comédie populaire, plonger dans un bain de nostalgie avec tes enfants, te vanter d'avoir vu ce qui sera l'avenir du cinéma, tenter de ne pas vomir une deuxième fois. Bref tu auras le choix et c'est tant mieux. Mais si tu décides que le cinéma peut aussi te permettre d'ouvrir les yeux sur le monde qui t'entoure sans pour autant te donner des leçons alors il faut que tu ailles voir Les Chats Persans un film sur la musique dans un pays qui l'interdit.
Ce petit film mérite toute notre attention car il réussi le tour de force d'avoir été tourné en 17 jours, de ne pas avoir reçu d'autorisation, de parler d'un sujet interdit et de ne jamais tomber dans le pathos. Sans être un documentaire tout y est vrai: les titres joués dans le film sont ceux du groupe des acteurs / musiciens, les acteurs du film ont été réellement emprisonnés pour avoir joué de la musique et sont aujourd'hui réfugiés politique en Angleterre.
Et si tu penses que tu vas avoir doit à 1h41 de Barbat ou Tombak c'est que tu n'as pas encore compris que Les Chats Persans parle de Pop, de Rap (eh oui) et de Rock... Un petit aperçu dans ce player disponible sur le site officiel.

PS: ce n'est pas une critique donc je ne déroge pas à notre code de déontologie