Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

29 juin.

Julie Buk Lament



Rédactrice / fondateur du blog. Julie rédige les critiques les plus complètes et les plus poussées. Dans la vraie vie Julie Buk Lament est avocat, le cinéma est sa passion !
Quelques critiques de Julie :
plus généralement lire toutes les critiques

Le site pro de Julie Buk Lament

29 juin.

"Un jour, peut-être": dis, papa, comment je suis née?

  l'avis
de
Julie
On ne peut que tomber sous le charme de cette jolie comédie, à peine romantique, tant elle est originale et sans prétention. Elle s'éloigne des comédies clichées qui reprennent, sous une forme ou une autre, toujours les mêmes thèmes. Et pourtant, tout se passe à NYC...Et il est encore question d'amour, d'amitié, de coeurs brisés. Mais là, pour une fois, on connaît le dénouement, et il n'est pas forcément heureux...
Will vient de recevoir le jugement prononçant son divorce quand il part chercher Maya, sa fille de 10 ans, à l'école . Cette dernière qui sort de son premier cours d'éducation sexuelle ne cesse de le questionner sur sa mère. Dis moi comment je suis née ? A la manière du conte de fées que les parents lisent à leurs enfants pour qu'ils s'endorment le soir, Will raconte à sa fille comment il a rencontré sa mère en prenant soin de ne pas révéler l'identité de toutes celles qu'il a croisées sur son chemin avant de se marier. Le petit jeu consiste, en fait, pour Maya à deviner laquelle d'entre elles est sa mère. Tout a commencé en 1992 quant Will a décidé de quitter l'université pour rejoindre le comité de soutien de Bill Clinton et préparer les primaires du candidat. A partir de ce moment jusqu'en 1998, il raconte à sa fille qu'il a rencontré 3 femmes qu'il a successivement aimées.

Lire la suite


25 juin.

Box-office France semaine 25: les salles tournent à vide

C'est la plus petite semaine de l'année 2008 avec à peine plus de 1.5 millions d'entrées. La même semaine l'année dernière Shrek 3 faisait 1 294 115 entrées, ca vous donne un peu l'ampleur de la catastrophe. La personne aux deux personnes est la victime emblématique de ce box-office à l'arrêt: 108 000 entrées et une moyenne de 265 s/c...
1Phenomenes (-58%, 2)251 570848 127
2Indiana jones et le royaume du crâne... (-51%, 5)169 0733 749 393
3Sex and the city le film (-47%, 4)148 5821 693 286
4Le temoin amoureux141 000141 000
5La personne aux deux personnes108 849108 849
6Sagan (-47%, 2)105 120302 495
7Las vegas 21 (-42%, 3)90 401493 067
8Speed racer61 86061 860
9Sans sarah, rien ne va49 33549 335
10Un conte de noel (-47%, 5)33 757450 931
Nombre d'entrées cette semaine: 1 494 424 entrées (source cbo)
Bienvenue chez les ch'tis cumule 20 222 813 entrées grâce aux 15 748 de cette semaine.


25 juin.

"Bons baisers de Bruges": l'enfer assuré

  l'avis
de
Julie
Etrange film, difficilement qualifiable, In Bruges (Bons Baisers de Bruges, l'affreux titre français), se situe entre la comédie loufoque et le polar glauque. Il partage aux deux genres quelques ingrédients. Mais magré cela, In Bruges ne fait ni rire ni froid dans le dos.
Ray et Ken, deux tueurs à gages, se retrouvent à Bruges (en Belgique), à Noël, après une mission ratée au cours de laquelle le premier des deux a tué, par mégarde, un petit garçon. Victime collatérale, l'enfant vient hanter l'esprit de Ray. Les deux tueurs recoivent l'ordre de rester quinze jours dans un petit hôtel de Bruges. Alors que Ken savoure ces vacances forcées, Ray meurt d'ennui. Emmitoufflés dans leurs manteaux rapés, frigorifiés, les deux touristes ne voient pas la vie du même côté. L'attente paraît longue, les bières ne réchauffent pas, la neige n'en finit pas de tomber... Entre la déprime et la lègereté qui le caractérisent, Ray parvient à jouer les séducteurs, à donner quelques coups de poing, à faire ami-ami avec un nain acteur.
Difficile à classer, In Bruges est également difficile à juger.

Lire la suite


25 juin.

"Seuls Two" entre en scène dans un marché sinistré (pronostic)

A force de crier que s'il ne devait en rester qu'un ce serait celui-là, Eric & Ramzy ont mis une pression sur Seuls Two qu'ils doivent commencer à regretter vu le marché catastrophique qu'ils vont devoir subir. La personne aux deux personnes risque de ne pas dépasser les 100 000 entrées en 1ère semaine c'est dire...
Et pourtant les deux auteurs / acteurs / réalisateurs n'ont pas ménager leur peine pour promouvoir leur dernière comédie dotée tout de même d'un budget de plus de 10 M€: interview dans tous les quotidiens ciné, reportage sur le plateau dès le début du tournage, etc. Avec un marché normal ils auraient largement pu prétendre faire 1.8 millions d'entrées voir même atteindre le score de La tour Montparnasse infernale (2 050 000 entrées). Pour laisser passer l'orage le distributeur à choisi de ne pas sur-exposer le film (350 écrans). Il pense surement que le film est suffisamment bon pour tenir tout l'été. Le pronostic ressemble plus à de la loterie mais puisque c'est le jeu...
-> Mon pronostic: 350 * 1 000 (fête du cinéma) * 3 = 1 050 000 entrées
Et vous ?


22 juin.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine #18

Dimanche c'est jour de best-of, voici donc une petite sélection des articles à ne pas manquer (dur d'être original chaque semaine)...
- Benjamin Button : Brad Pitt prend un coup de vieux
- Filmgeek : La Critique de Wall-E le nouveau film de Disney-Pixar
- Cinefeed.com: "La personne aux deux personnes" archétype de la comédie concept (pronostic)


20 juin.

"Tellement Proches": le son

C'est au tour de Pascal Armant, ingénieur son, de nous parler de son métier. C'est en écoutant les commentaires audio de Jean-Pierre Jeunet sur Amélie Poulain que j'ai compris que tout le son n'était pas fait en post-synchronisation. Il raconte même que pour la scène à Montmarte le mixeur du film a passé un temps fou à nettoyer la bande pour garder le son d'origine. Pascal m'expliquait que beaucoup de comédiens n'aimaient pas faire de la post-synchronisation et que son rôle était justement de faire en sorte que cela n'arrive pas...


Liste des épisodes:
1. Visite du décor
2. L'écriture du scénario
3. Le point
4. Impressions de tournage
5. La Réalisation
6. Le Son
7. Le 1er assistant réalisateur
8. Le rôle de l'accessoiriste


19 juin.

"Le témoin amoureux" ou le mariage de ma meilleure amie

  l'avis
de
Julie
Encore une comédie romantique... New york comme décor (normal, existe-t-il une autre ville pour s'aimer?). Deux amis, les meilleurs. Lui, Tom, le plus grand des playboys. Mais surtout, doté d'un charme irrésistible, d'un corps d'Apollon, d'un sourire dévastateur. Elle, Hannah, un peu geek, mais très mignonne. Forcément, au commencement, ils ne s'aiment pas. Mais revoilà les deux amis, 10 ans plus tard, dans les rues de Manhattan, en train de manger un cookie au chocolat et de boire un Starbuck coffee. Il y a entre eux une sorte de complicité qu'on ne trouve qu'au cinéma, une connivence digne de celle d'Harry-et-de-Sally (c'est l'effet NYC, sans aucun doute). Rien d'autre ne semble pourtant les unir. Lui, notre irrésistible Patrick Dempsey, a un problème d'engagement. C'est un collectionneur qui a trouvé son équilibre entre les conquêtes d'un soir auxquelles il ne s'attache pas et sa meilleure amie qu'il retrouve le midi, le week end, entre le Chinois du coin et la meilleure patisserie de Manhattan. L'équilibre fonctionne à merveille jusqu'au jour où Elle (Michelle Monaghan) part 6 semaines en Ecosse pour le travail. Le vide laissé par Hannah fait prendre conscience à Tom que finalement c'est elle, la femme de sa vie.Seulement voilà, lorsque cette dernière revient d'Ecosse, elle est fiancée, prête à se marier dans les 15 jours. Et qui choisit-elle comme demoiselle d'honneur?????Son meilleur ami. Tom se fixe alors un grand challenge: Steel the bride!

Lire la suite


18 juin.

Box-office France semaine 24: Phénomènes détrone Indiana Jones

Sans suprise Phénomènes fait un démarrage solide (1 085 s/c). Toutefois les réactions des internautes sont plutôt mauvaises (lire les commentaires ici et la critique de Pascale qui vaut le détour), le score final risque donc d'être décevant. Deux jours à tuer dépasse le million (1 007 936 entrées) tout comme Jackpot (1 001 026 entrées). JCVD n'a par contre pas réussi à redresser la barre puisque sa fréquentation baisse de 58% cette semaine (cumul de 143 108 entrées).
1Phénomènes596 557596 557
2Indiana jones et le royaume du... (-38%, 4)345 5923 580 325
3Sex and the city le film (-39%, 3)282 7511 544 704
4Sagan197 375197 375
5Las vegas 21 (-37%, 2)156 256402 666
6Un conte de noel (-21%, 4)63 572417 082
7Les insoumis62 38762 387
8Super heros movie (-37%, 2)59 786155 147
9Affaire de famille (-43%, 2)58 167160 866
10Skate or die55 04055 040
Nombre d'entrées cette semaine: 2 316 923 entrées (source cbo)
Bienvenue chez les Ch'tis cumule 20 207 065 entrées.


17 juin.

"La personne aux deux personnes" archétype de la comédie concept (pronostic)

Vous avez surement remarqué que depuis maintenant quelques années les comédies concept envahissent nos écrans de cinéma. Le principe de ce genre de film est assez simple: pouvoir raconter le film en une phrase. C'est encore mieux si le titre se suffit à lui même. Sans chercher à faire ici une liste exhaustive je pourrais vous citer de tête La Jungle, Incontrolable, Je déteste les enfants des autres, Ce soir je dors chez toi, Disco, Camping ou encore Jean-Philippe. Pour chacun de ces films vous pouvez vous amuser à raconter le film en une phrase (imaginez un monde sans Johnny).
Je serais bien incapable de vous dire à quand remonte la première comédie concept mais je peux toutefois avancer deux hypothèses sur la raison d'un phénomène qui dure:
1. Ce type de comédie plait aux télévisions hertzienne ce qui facilite leur financement.
2. Ce qui est simple à expliquer est simple à marketer (je n'ose pas écrire vendre). Le distributeur (partenaire financier du film) n'a donc pas à se perdre en explication sur le pourquoi ou le comment du film. Son marketing peut intégralement s'appuyer sur le concept du film.
Ces théories s'adaptent d'ailleurs aux biopics qui vont débarquer en masse sur nos écrans ces prochains mois.
Mais est-ce que ces comédies marchent ?

Lire la suite


15 juin.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine #17

Dimanche pluvieux = flâneries sur le net à la recherche d'articles cinéma que l'on a raté la semaine ?. Cela tombe bien nous avons ce qu'il vous faut en magasin...
- Cinéblogywood : Iron Man dans le spot TV de L'Incroyable Hulk
- Filmgeek : La promo de Choke entrera dans les annales
- Cinefeed: "Tellement Proches" leçon de réalisation


13 juin.

"Tellement Proches": la réalisation

J'ai eu l'occasion de vous dire à quel point un plateau de tournage est une ruche en ébullition ou le découpage des tâches est au coeur de l'efficacité, le réalisateur étant le chef d'orchestre de tous ces corps de métiers. D'après Olivier Nakache, réaliser un film s'est sans cesse répondre à des questions qu'on ne s'est jamais posé, savoir choisir vite, en gardant toujours le film en tête. Pendant le tournage on invente pas un film, on doit tourner le scénario rajoute Eric Tolédano ce qui ne veut pas dire coller au scénario car savoir saisir l'instant est également une qualité clé. Chaque réalisateur à certainement sa méthode de travail, voici comment se découpe une journée d'Eric et Olivier...


Liste des épisodes:
1. Visite du décor
2. L'écriture du scénario
3. Le point
4. Impressions de tournage
5. La Réalisation
6. Le Son
7. Le 1er assistant réalisateur


11 juin.

Box-office France semaine 23: coup de chaud général

Alors que les blockbusters se dépèchent d'engranger des entrées (Indy & Carrie) les nouveautés peinent à trouver leur public. La faute au soleil, au foot et à un début d'année en fanfare. Les spéculations sur le potentiel des ch'tis pendant la fête du cinéma animent les forum d'Allocine mais il risque bien de ne pas dépasser Titanic. Le cumul pour cette semaine est de 20 181 424 entrées.
1Indiana jones (-45%, 3)553 5363 234 733
2Sex and the city le film (-41%, 2)466 4991 261 953
3Las vegas 21246 410246 410
4Affaire de famille102 699102 699
5JCVD100 684100 684
6Super heros movie95 36195 361
7Un conte de noel (-39%, 3)80 049353 495
8Jackpot (-40%, 5)74 638959 030
9Deux jours a tuer (-43%, 6)65 397967 686
1048 heures par jour61 03961 039

11 juin.

"Phénomènes", retour en grâce de M. Night Shyamalan ? (pronostic)

Cette semaine sort sur pas moins de 550 copies le dernier film de M. Night Shyamalan. Retour au source (fantastique qui fait peur) pour se surdoué du cinéma qui s'était égaré avec son dernier film La jeune fille de l'eau (450 000 entrées). Le palmarès de M. Night Shyamalan était jusque là impressionnant:
- Le sixième sens: 7 750 000 entrées
- Incassable: 3 375 000 entrées
- Signes: 2 040 000 entrées
- Le village: 2 350 000 entrées
Renouant avec le genre qui a fait son succès nul doute que Phénomènes remplira en grande partie son contrat. En partie seulement car l'Euro et une certaine mollesse du box-office pourront lui couter quelques centaines de milliers d'entrées. La fête du cinéma viendra surement rebooster sa carrière.
-> Mon pronostic: 1 750 000 entrées


09 juin.

Box-office week-end semaine 23: Jean-Claude se prend un coup de tatane...

L'évènement de la semaine c'est le bouillon que se prend JCVD pour ses 5 premiers jours d'exploitation avec 85 000 entrées sur pourtant 360 copies. L'équation foot + positionnement film particulier + beau temps aura eu raison de la star belge...
On attendait une renaissance, on aura finalement un nauvrage.
- Indiana Jones: 490 606 entrées
- Sex and the city: 395 557 entrées
- Las Vegas 21: 212 041 entrées
- JCVD : 85 604 entrées
- Affaire de famille: 85 025 entrées
[...] - Bienvenue chez les ch'tis: 32 112 entrées


propulsé par DotClear