Il n'existe que pour tuer.
Alors évitez les routes désertes, les petites "General Store" au pays des bouseux texans, les motels un peu isolés tenus par des gérantes sans âge.
Hardi Cow Boy, fuyons.
Un dangereux psychopathe, armé d'un énorme fusil avec un énorme silencieux et d'une bouteille à air comprimé branchée sur une machine diabolique utilisée pour tuer gentiment les boeufs à l'abattoir, rode et tue.
Qu'il est beau notre psychopathe avec ses longs cheveux bien arrangés par un brushing impeccable.
Il s'appelle Anton Chigurth.
On dirait un nom tiré d'un roman de HP. Lovecraft.
Et à cause d'une embrouille - saignante- entre trafiquants de drogue venus du Mexique, voilà notre "psycho" à la recherche du plus cool des cow-boys au Nord du Rio Grande: Llewelyn Moss.
Pour lui régler son compte bien sur.
Et celui de sa jeune femme Carla Jean , mignonne bouseuse.
Et celui de la mère de sa femme, vieille bouseuse.
Course sur un rythme d'enfer, de l'Enfer bien sur.
Frissons garantis.
Hémoglobine à tous les étages.
Des tonnes de cadavre.
Dans le genre les frères Coen ont renoué avec leurs débuts; BLOOD SIMPLE, primé à SUNDANCE en 1984.
Avec en plus la déjante de FARGO.
Du très bon cinéma.