Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

28 dec.

Box-office France semaine 51: Une légende maitre du box-office

1Je suis une légende1 096 5181 125 542
2Le renard et l'enfant (-12%, 2)411 189909 617
3A la croisee des mondes(-17%, 3)407 7281 665 643
4Il etait une fois (+1%, 4)306 8911 748 514
5Bee movie drole d'abeille (-43%, 2)226 327626 031
6Alvin et les chipmunks168 154168 154
7La clef105 928105 928
8L'auberge rouge (-43%, 3)92 444579 129
9La graine et le mulet (-17%, 2)87 674193 593
10Les trois brigands86 88086 880

Nombre d'entrées cette semaine: 3 771 160 entrées (source cbo).
C'était peut être prévu mais on a vu ces dernières semaines que le succès n'est jamais acquis, c'est donc un triomphe pour Will Smith qui sort grand gagnant de cette fin d'année. La moyenne est très bonne (1 766 s/c), loin devant la concurrence (Alvin ne fait que 446 s/c et La clef 549 s/c). Derrière lui un cohorte de films en continuation qui se maintiennent bien grâce à un nombre impressionnant de copies (Bee Movie sur 631 écrans par exemple).
Hormis ce démarrage sur les chapeaux de roues, le reste du B.O est à l'image de l'année: poussif. Les moyennes ne sont pas bonnes (je l'ai déja dit) et les cumuls souvent juste passables. Bee Movie par exemple cumule seulement 626 031 entrées et ne devrait pas atteindre le million d'entrées, un revers pour Paramount. La clef ne démarre pas bien (105 000 entrées) et devrait finir sa carrière dans les 300 000 entrées si le miracle de la semaine blanche à lieu (une semaine ou personne ne perd d'entrées). L'auberge rouge est toujours distribué sur 545 salles (certainement pas toutes les séances) ce qui fait que sa moyenne est particulièrement mauvaise (170 s/c).
Petit coin de ciel bleu dans cette météo maussade: La graine et le mulet qui continue sa très bonne exploitation (-17%) avec 193 593 entrées au compteur et La visite de la fanfare qui affiche la meilleure moyenne après Je suis une légende soit 935 s/c.
Les films pour adulte de qualité ont donc la côte en cette fin d'année.
J'en profite pour souhaiter à tous un très bon réveillon (je prends quelques jours de congés) et rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures :-). D'ailleurs si vous avez des remarques/idées/suggestions/critiques pour l'année prochaine n'hésitez pas et surtout merci pour votre fidélité.


25 dec.

"Je suis une légende": seul au monde...

Je suis une légende   l'avis
de
Jérôme
Pas mal

En 2009 Emma Thompson annonce à la télévision, un peu émue il faut le dire, qu'enfin un vaccin contre le cancer a été trouvé. Seulement voila ce vaccin a un effet secondaire: il transforme 9% de la population en zombies sur-vitaminés obligés de tuer pour se nourrir et tue les autres 90%. Seul 1%, soit quelques millions de personnes, sont immunisés. Robert Neville (Will Smith), savant de haut niveau (il est dans l'armée) en fait parti mais il est le seul humain à hanter les rues de New-York. Son quotidien se partage entre de longues ballades avec son chien, la recherche d'un vaccin pour défaire ce que l'homme (donc lui) à fait et survrire (soit se battre contre les zombies).
Comme vous l'avez surement lu de nombreuses fois Je suis une légende est tiré d'un classique de la littérature de sience-fiction, film hybride entre 28 jours plus tard et Seul au monde.
L'action se passe intégralement dans les rues de New-York ou la nature à repris ses droits, ce qui fait tout drôle pour ceux connaissent la grosse pomme. Ce sont d'ailleurs les scènes les plus impressionnantes du film. Autre point positif, le film essaye de prendre son temps. Vous n'assisterez donc pas à une déferlante de scènes d'action ou R. Neville combat les méchants zombies. Pas une déférlante mais pas la disette non plus. Le film oscille sans cesse entre action et reflexion. Et c'est là ou le bas blesse car n'est pas Tom Hanks qui veut. Will Smith est un bon acteur mais on ne sens rien ou presque de ses tourments intérieur. Il y a bien quelques scènes ou l'on veut nous faire comprendre que la solitude pèse sur ses épaules mais elles manquent cruellement de profondeur. Dans Seul au monde la disparition de Wilson m'avait noué la gorge (c'était une ballon ndlr), rien de comparable dans Je suis une légende. Je passe également sur un scénario un peu confus ou quelques explications n'auraient pas été superflues.
Reste un divertissement tout à fait correct qui souffre d'un trop plein d'ambition.


24 dec.

"Je suis une légende": petit point box-office

On attend tous beaucoup du dernier film de Will Smith histoire de finir en beauté une année ciné un brin morose. Voici donc les résultats du sauveur:
- Entrées 1er jour France: 185 764 entrées France
- Entrées à vendredi soir: 488 000 entrées France
Le million d'entrées en 1ère semaine est à sa portée, ce qui est une bonne nouvelle pour mon pronostic :-)
EDIT:
A dimanche soir le score est de 912 563 entrées ce qui est plutôt bon


22 dec.

Analyse box-office France semaine 50: un vainqueur étonnant...

La saison des blockbusters
Les films calibrés pour la fin de l'année sont facilement reconnaissables: public jeune, héroic fantasy, dessins animés. C'est donc sans surprise que A la croisées des mondes monte sur le podium du box-office cette semaine par contre sa 1ère place montre que les deux autres grosses sorties Le renard et l'enfant et Bee movie n'ont pas réussi un démarrage cannon. L'arrivée des vacances va surement faire du bien à tout le monde.

Des moyennes très basses
Le nombre important d'écrans conjugué avec un total d'entrées faible entrainent nécessairement des moyennes très décevantes. C'est le cas du renard et l'enfant (664 s/c) ou Bee movie (496 s/c) mais c'est Big City qui obtient la palme avec le catastrophique score de 264 s/c. Le film n'a attiré que 102 000 personnes en 1ère semaine ce qui est exactement le chiffre qu'avait fait Minor (sur 100 copies de plus il est vrai). Big City devrait finir sa carrière avec 300 000 entrées au compteur ce qui est un très mauvais score et une nouvelle déception pour le cinéma Français.
L'auberge Rouge perd 50% de ses entrées en deuxième semaine, du coup la moyenne passe de médiocre à mauvaise (281 s/c).

Lire la suite


20 dec.

Box-office France semaine 50: "A la croisée des mondes" toujours en tête

A la croisée des mondes garde la tête du box-office. Période oblige, Les quatre premiers sont destinés à un public plutôt jeune. Très mauvais démarrage pour Comme ton père qui n'a réussi qu'a réunir 37 000 personnes sur pourtant 120 écrans.
1A la croisee des mondes (-37%, 2)488 3341 257 915
2Le renard et l'enfant466 488482 982
3Bee movie drole d'abeille399 704399 704
4Il etait une fois (-30%, 3)303 6221 441 623
5L'auberge rouge (-50%, 2)161 476486 685
6La nuit nous appartient (-33%, 3)112 790545 764
7La graine et le mulet105 919105 919
8Si c'etait lui...105 825105 825
9Big city102 860102 860
10Les femmes de ses rêves (-47%, 3)78 736493 883

Nombre d'entrées cette semaine: 3 041 888 entrées (source cbo). J'en profite pour vous signaler que la page du box-office a un peu changé. Vous avez maintenant un graphe qui retrace l'historique des entrées hebdomadaires.


18 dec.

"je suis une légende": l'envie d'avoir envie... (pronostic)

Le voila le film tant attendu qui va redonner des couleurs à un box-office quelque peu moribond ces dernières semaines. Demain sort sur plus de 600 écrans Je suis une légende avec Will Smith. Il y a des films qui sentent bon le succès et c'est sans conteste le cas pour celui-ci.
Will Smith c'est tout de même un acteur d'une régularité examplaire quelque soit le genre qu'il a abordé ces dernières années:
- Hitch, expert en séduction: 2.1 millions d'entrées
- I Robot: 2.1 millions d'entrées
- MIB 2: 4.7 millions d'entrées
- Ali: 1 million d'entrées
Je m'arrête là mais la liste est longue. Ce film arrive justement au moment ou les jeunes adultes (publique majoritaire dans les salles) cherchent justement un film à voir, et bien je fais le pari que Je suis une légende sera celui là (le film cartonne aux US avec $77M en 3 jours). Le cinéma c'est souvent une histoire d'envie et je pense qu'en ce moment une partie du public a bien envie d'avoir envie...
-> Mon pronostic: 3 100 000 entrées


17 dec.

Box-office week-end semaine 50: des resultats inquiétants...

Ce n'est pas cette semaine que le box-office reprendra des couleurs, les chiffres sont les 5 premiers jours sont mauvais. La graine et le mulet porté par des critiques enthousiastes démarre très bien.
- A la croisées des mondes: 439 897 entrées
- Le renard et l'enfant: 374 183 entrées
- Bee Movie: 355 866 entrées
- Il était une fois: 267 846 entrées
- L'auberge rouge: 146 036 entrées
- La nuit nous appartient: 95 609 entrées
- Big City: 93 814 entrées
- Si c'était lui: 87 959 entrées
- La graine et le mulet: 85 113 entrées


15 dec.

Analyse box-office France semaine 49: Une pointe de décéption...

Une franchise qui démarre mal
Que la loi du box-office est cruelle. Quelques jours après sa sortie mondiale A la croisée des mondes : la boussole d'or qui devait être pour New Line le prochain Seigneur des anneaux est déja qualifié d'échec. Son démarrage US, $32 millions en 7 jours, est décevant et ses 1 000 s/c en France sont un peu limites. L'auberge Rouge, qui a animé une discussion interessante avec MS, démarre mollement sans pour autant être un bide. Ses 559 s/c ne lui permettront certainement pas d'atteindre le million d'entrées mais les 500 000 spectateurs sont atteignables.
Tous à l'ouest est la nouvelle plantade de cette semaine. Il faut dire que le choix pour nos bambins n'a jamais été aussi important et les sorties à venir ne vont pas améliorer les affaires de notre Lucky Lucke national. Fin de carrière à 400 000 entrées ?

Lire la suite


14 dec.

"Si c'était lui": chouchou et loulou version lutte des classes...

  l'avis
de
Samuel
Naze

Bonne nouvelle : Florence Foresti est enfin drôle ! Débarrassée des oripeaux dont la télévision l’affuble habituellement pour forcer le trait (chez Ruquier et consorts), la comédienne est formidable en fille perdue à la recherche du grand amour.
Mauvaise nouvelle : Florence Foresti n’occupe qu’un second rôle aux côtés de Carole Bouquet et Marc Lavoine dans ce film raté et paresseux. Une fois posée la rencontre entre la grande bourgeoise bien pensante (devinez qui s’y colle ?) et son squatteur de voisin, un sdf bourru (mais, ouf, pas inculte : il aime le cinéma), plus rien ne se passe. Anne-Marie Etienne se contente de filmer (plutôt mal, d’ailleurs) nos deux héros socio-discordants aux prises avec des personnages en forme de clichés ambulants : le clodo philosophe, l’amant bcbg mais antipathique, l’intello dépressif… Un peu court quand on louche de manière aussi appuyée du côté de Capra ! Les portes claquent, les répliques très écrites fusent, on rit parfois mais sans croire jamais à ce Chouchou et Loulou version Lutte des classes.
Lors d’une scène, pourtant, le film laisse imaginer ce qu’il aurait pu être. Dans une crêperie cradingue, Marc Lavoine est tout content de manger une « beurre-sucre » avec Carole Bouquet. Le malaise palpable de celle-ci devant tant de crasse et de gras, ses gestes pour éviter à son manteau griffé de finir dans le beurre, son rire pour masquer son désarroi… tout cela sonne juste. Comme si Carole Bouquet ne jouait plus. Ou plutôt, comme si elle jouait enfin le jeu au lieu de recycler imperturbablement d’un film à l’autre son image de grande bourgeoise sympa. Dommage, le miracle ne dure que deux minutes. Pour un film d’1h28, c’est peu.
Trop peu.


12 dec.

Box-office France semaine 49: "A la croisée des mondes" largement en tête

C'est sans surprise que A la croisée des mondes prend largement la tête du box-office avec une moyenne correcte (1 000 s/c) mais on est très loin des scores d'un blockbuster. Il fera certainement moins bien que Narnia l'année dernière...
1A la croisée des mondes: la boussole d'or769 581769 581
2Il était une fois (-38%, 2)435 2831 138 001
3L'auberge rouge325 209325 209
4La nuit nous appartient (-36%, 2)168 395432 974
5Tous a l'ouest152 539152 539
6Les femmes de ses reves (-44%, 2)148 181415 147
7American gangster (-45%, 4)101 5671 058 588
8Saw iv (-45%, 3)90 570549 166
9My blueberry nights (-43%, 2)85 092235 291
10Ce soir je dors chez toi (-53%, 3)66 506469 705

Nombre d'entrées cette semaine: 2 955 059 entrées (source cbo).


11 dec.

"Big City" un pari audacieux ou fou ? (pronostic)

Demain sort sur 400 écrans Big City un Western pour les enfants (1er pari) avec des enfants (2ème pari). La concurrence sur le créneau des films pour enfants est rude en cette fin d'année avec: Il était une fois, Bee movies (800 écrans), Le Renard et l'enfant (700 copies), La Croisée de mondes ou Ratatouille qui continue à glaner quelques entrées. Et je ne parle que des poids lourds, alors comment Big City va-t-il faire pour exister ?
Djamel Bensalah, le réalisateur du film, a quelques beaux succès à son actif:
- Le Ciel, les oiseaux et... ta mère !: 1 230 000 entrées
- Le Raid: 1 450 000 entrées
- Il était une fois dans l'oued: 880 000 entrées
Les critiques professionnels ont réservé un accueil plutôt tiède au film (0 étoile dan CinéLive par exemple) alors qu'ils en ont parlé abondamment depuis le 1er clap du tournage, mauvais signe.
Big City me rappelle Bugsy Malone également un Western avec des enfants (Scott Baio et Jodie Foster ont commencé dans ce film) réalisé par Alan Parker en 1976 ce qui amène une question de fond, ce qui plaisait en 1976 plait-il encore aujourd'hui ?
Si on présume (c'est le jeu) que le film est moyen (1ère réaction spectateurs + presse professionnel) et que la concurrence est rude on risque de ne pas atteindre les 800 000 entrées que le film pourrait viser.
Mon pronostic: 400*450*2.3 = 415 000 entrées


10 dec.

Box-office week-end semaine 49: "A la croisée des mondes" s'impose

A la croisée des mondes s'impose largement en tête du box-office week-end. A noter que l'Auberge Rouge ne démarre pas si mal que cela, c'est par contre une contre performance pour Tous à l'Ouest...
1. A la croiée des mondes: 703 936 entrées
2. Il était une fois: 399 027 entrées
3. L'auberge Rouge: 278 346 entrées
4. La nuit nous appartient: 141 882 entrées
5. Tous à l'Ouest: 141 746 entrées
6. Les femmes de ses rêves: 128 720 entrées


07 dec.

Analyse box-office France semaine 48: début d'une nouvelle période

Les fêtes arrivent et ca se voit...
Et donc logiquement les films de fin d'année se lancent à l'assaut du box-office. Il était une fois place Disney à la 1ère place avec une moyenne très bonne (1 066 s/c), il peut donc espérer une bonne carrière les vacances arrivant. Bon début également pour la dernière comédie des frères Farrelly, Les femmes de ses rêves, qui renouent (un peu) avec le succès après quelques déconvenues (Stuck on You et ses 140 000 entrées par exemple). La moyenne est correcte (837 s/c) ce qui peut laisser entrevoir une fin de carrière à 750 000 entrées. Enfin très bon démarrage du dernier film de James Gray, La nuit nous appartient, puisque c'est lui qui affiche la meilleure moyenne de ce top (1 080 s/c). Le distributeur à bien fait de jouer la contre programmation puisque l'ensemble des sorties à venir vise un public plutôt jeune alors que La nuit nous appartient est un film plus adulte. Sa carrière devrait se ête tout en longueur pour atteindre, rêvons un peu, la barre fatidique du million d'entrées.

Lire la suite


05 dec.

Box-office France semaine 48: début de la période de Noël

Il était une fois prend largement la tête du box-office cette semaine et marque le début de la période (faste) de Noël. L'enjeu est à la hauteur des sorties à venir: retrouver les 7 millions de spectateurs que l'on a perdu par rapport à l'année dernière.
1Il était une fois702 718702 718
2Les femmes de ses reves266 966266 966
3La nuit nous appartient264 579264 579
4American gangster (-36%, 3)184 120957 021
5Saw iv (-44%, 2)164 043458 596
6My blueberry nights150 199150 199
7Ce soir je dors chez toi (-46%, 2)141 925403 199
8Les deux mondes (-43%, 2)130 909362 546
9La legende de beowulf (-46%, 2)130 846371 632
10Lions et agneaux (-50%, 2)95 677285 487

Nombre d'entrées cette semaine: 2 901 605 entrées (source cbo).


04 dec.

"L'auberge rouge": moment de vérité (pronostic)

Avant de tenter un pronostic je vous laisse admirer l'affiche d'une comédie dotée d'un budget de 20M€:

Je me souviens que lorsque Les visiteurs était sorti Christian Clavier avait été obligé de dire: "l'affiche est naze mais le film est drôle, donc allez-y". Espérons pour L'auberge rouge qu'il ait tenu le même discours.
J'avoue être perplexe sur le potentiel du film. Sur le papier c'est le genre de comédie qui peut remplir les salles, surtout en cette période de fin d'année. Les acteurs sont populaires et alignent une série de succès:
- Les Bronzés 3: 10 millions d'entrées, qui réunit déja ces trois acteurs
- Le prix à payer: 1.3 millions d'éntrées (C. Clavier)
- L'enquête Corse: 2.6 millions d'entrées (C. Clavier)
- Boudu: 1.2 millions d'entrées (G. Jugnot)
- Les Choristes: 8.6 millions d'entrées (G. Jugnot)
- Absolument Fabuleux: 1.3 millions d'entrées (J. Balasko)
- Un crime au paradis: 2.1 millions d'entrées (J. Balasko)
Cette forêt de succès cache aussi quelques beaux échecs comme L'entente cordiale et ses 120 000 entrées ou L'île au(x) trésor(s) et ses 500 000 entrées.
La presse spécialisée est unanime pour qualifier le film de mauvais (une étoile chez CinéLive, Studio et Première). Le distributeur sort le film sur 500 écrans espérant ainsi limiter la casse. J'ai été surpris par le succès des Bronzés 3 (très très mauvais) et je suis très curieux de voir s'il existe (encore) un public pour ce genre de film ou s'il sonne le glas d'un certain type de comédie ?
Puisque le jeu est de faire un pronostic je vais donc m'y risquer: un première semaine poussive et un mauvais bouche à oreille pour atteindre en fin de carrière 520 000 entrées
Le risque de me planter est grand, a vous de jouer maintenant...


propulsé par DotClear