Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

19 oct.

"Les rois du patin" ou l'art de réussir une comédie sur n'importe quel sujet...

Rois du Patin   l'avis
de
Jérôme
drôle
On savait déjà que la joyeuse bande du Frat-pack était capable de faire un film sur: une compétition de balle au prisonnier (Dodgeball), des loosers de la course automobile (Ricky Bobby), une compétition de top-models masculins (Zoolander). On sait maintenant qu'une compétition de patinage artistique peut être pretexte à faire une (bonne) comédie.
Chazz (extraordinaire Will Ferrell) est tatoué, insatiable sexuellement, gras mais également champion de patinage artistique. Jimmy McElroy (étonnant Jon Heder) est blond, imberbe, sexuellement inactif (voir asexué) et également champion de patinage artistique. Chazz & Jimmy ne s'aiment pas. Ils seront d'ailleurs bannis de toute compétition officielle après s'être battu pendant une remise de prix. Leur seul espoir de revenir à la compétition est de patiner en couple ...

Lire la suite


19 oct.

Analyse Box-office France semaine 41: excellent maintient de "Un secret"

Un secret qui commence à être connu
Avec une baisse limitée à 28% en 2ème semaine et un cumul de 790 196 entrées (et toujours une très bonne moyenne de 833 s/c), Un Secret donne du baume au coeur des producteurs à la recherche de financement avec un film pour un public adulte sous le bras. C'est également une belle performance pour Patrick Bruel qui n'avait pas vraiment connu de succès public au cinéma. Un Jour sur terre démarre tranquillement avec ses 642 s/c. Je ne suis pas sur que le film aura le succès qu'on lui prédit et le million d'entrées me semble même compromis puisque les vacances arrivants nos petits bambins vont être très sollicités (Bienvenue chez les Robinson ou Les rois de la glisse par exemple). C'est 99 F qui complète le trio de tête avec 936 595 entrées au compteur. Le film devrait finir sa carrière dans les 1.3 millions d'entrées ce qui est suffisant pour en faire un succès.

Des nouveautés à la peine
Sortir En cloque mode d'emploi sur 344 écran relevait du véritable pari pour Paramount. Ce sera un pari perdu puisque le film ne fait que 342 s/c, il faut dire qu'il est plutôt mauvais. L'assassinat de Jesse James est également décévant avec ses 610 s/c sur une combinaison pourtant raisonnable de salles (192). Il faut toutefois relativser cette moyenne puisque le film est long (2h40) ce qui réduit le nombre de séances dans la journée. Le bouche à oreille étant bon il devrait connaitre une exploitation dans la durée et les 330 000 entrées en fin de carrière sont atteignables.

Lire la suite


propulsé par DotClear