Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

29 nov.

Box-office France semaine 47

Comme attendu le dernier James Bond fait un gros démarrage avec une bonne moyenne de près de 1 700 s/c mais la palme revient à Saw III qui n'est diffusé que sur un parc de 202 copies. Il affiche donc l'excellente moyenne de 1 975 s/c.
1Casino Royale (1)1 260 3481 260 348
2Prête-moi ta main (4)-23%420 0002 741 875
3Saw III (1)398 998398 998
4Ne le dis à personne (4)-31%305 5092 217 961
5Coeurs (1)223 082223 082
6Borat (2)-43%201 196555 193
7Babel (2)-32%136 212336 855
8Azur et Asmar(5)-11%107 4161 161 270
9The Host(1)93 35793 357
10Sexy Dance(2)-20%83 292187 917

Info pour Moma, Little miss sunshine est encore diffusé sur 101 écrans et fait près de 20 000 entrées cette semaine (cumul à 847 000 entrées).

28 nov.

Les Bronzés 3

  l'avis
de
Moma

Retour sur le succès de l'année, champion du monde 2006 toutes catégories du box office en France, avec plus de 10 millions d'entrées au compteur, j'ai nommé Les Bronzés 3.

On m'a toujours dit que c'était pas sympa de tirer sur une ambulance, mais presque 9 mois après la sortie de ce film, il est temps de rétablir des vérités : ce film est une merde. Je ne m'explique pas d'ailleurs que la presse (généraliste et spécialisée) n'ait pas dénoncé en son temps ce canular médiatique déguisé en film de cinéma, ayant pour but d'enrichir quelques nantis du cinéma ayant mal vieillit. Je me souviens il y a quelques années, Le Parisien avait titré NUL en une pour la sortie de RRrrr d'Alain Chabat, il autait été de bon ton qu'ils en fassent de même, et que leurs confères en fassent autant.

Lire la suite


27 nov.

Box-office week-end semaine 47

Début canon pour Casino Royale (743 écrans tout de même). Il en va de même pour Saw III qui n'est visible que sur 200 écrans (donc la moyenne est très bonne).
Nos deux champions se maintiennent bien et la demi-surpise vient de Borat qui chute lourdement. Il n'aura pas la même carrière qu'aux US ou il a dépassé ce week-end les 100M$ de recettes.

  1. Casino Royale : 1 100 089
  2. Prête-moi ta main (-22%) : 351 568
  3. Saw III : 340 414
  4. Ne le dis à personne (-31%) : 253 036
  5. Coeurs : 182 376
  6. Borat (-43%): 172 384
  7. Babel (-32%): 110 899

25 nov.

OSS 117

  l'avis
de
Moma

Comment est la blanquette ?

Au cinéma, la comédie peut prendre plusieurs formes. Elle peut être Rabelaisiene (Les bronzés 3), populaire (Camping), parodique (la cité de la peur), intimiste (La buche, Fauteuils d'orchestre) ou encore brulesque et raffinée, comme l'est OSS 117.

OSS 117, c'est avant tout le travail de deux hommes.Michel Hazanavicius, réalisateur malheureux de Mes Amis, produit par Dominique Farrugia, et longtemps collaborateurs chez les nuls puis les nouveaux, et de Jean François Halin, scénariste et script doctor le plus précieux du cinéma en France.

Lire la suite


25 nov.

Analyse Box-office France semaine 46

on prend les mêmes et on recommence
Pour la 3ème semaine consécutive nos deux champions trustent les premières places du B.O. La moyenne spectateurs par copie (s/c) reste élevée avec 1 029 s/c pour Prête-moi ta main et 916 s/c pour Ne le dis à personne.
Cela prouve que la demande est encore là et que les 3 millions pour le premier sont à sa portée (je pense même 3,3) et 2,5 millions pour le second.

démarrages en pagaille
Il y avait beaucoup de démarrage cette semaine et ils ont connu des fortunes diverses. Borat démarre solidement mais je ne peux m'empecher d'être un peu déçu par sa moyenne 1 316 s/c bonne mais très loin du phénomène que l'on prédisait. Le distributeur avait surement prévu d'augmenter le nombre de copies (269) mais je ne suis pas sur qu'il le fera (à suivre).

Lire la suite


23 nov.

"Borat", info ou intox ?

Il y a deux façons de voir Borat : on sait qu'il s'agit d'un acteur qui se fait passer pour un journaliste Kazakh ; ou bien on ne le sait pas .
En effet, une personne ne lisant pas les critiques n'a aucune chance de l'imaginer : jusqu'au générique de fin, tout est fait pour nous faire croire à l'honnêté de ce reportage .
Dans ce cas, c'est à dire si on reste au premier degré, on peut être outré par l'inculture des Kazakhs, leur antisémitisme primaire, leur anti-féminisme d'un autre temps, et on est accablé par tant de bêtise .
On ne peut pas faire abstraction de ce risque .Mais aurait on pu reprocher à Montesquieu ces lettres persannes sous prétexte de donner une image négative des perses (n'oublions pas que le gouvernement Kazakh a officiellement déposé une plainte contre Borat !)

Lire la suite


22 nov.

Box-office France semaine 46

Le B.O. est toujours dominé par nos deux champions, mais le reste du top appartient aux nouveautés (avec des fortunes diverses).
Borat démarre bien (mais ce n'est pas le carton que l'on peut voir dans le monde entier). Babel est un peu décevant vu le casting et la notoriété du réalisateur.
Le Concil de Pierre est un cuisant échec ...
1Prête-moi ta main (3)-23%547 1982 321 875
2Ne le dis à personne (3)-28%439 8411 912 452
3Borat (1)353 997353 997
4Babel (1)200 643200 643
5Le concil de Pierre (1)133 365133 365
6Le Prestige (1)122 611122 611
7Azur et Asmar (4)-27%120 7221 053 854
8Scoop (3)-45%114 228652 125
9Le Dahlia noir (2)-51%112 655344 470
10Desaccord parfait (2)-42%111 410303 396
Rendez-vous samedi pour une analyse plus poussée ...

21 nov.

Robert Altman vient de mourir

Nous venons d'apprendre que le cinéaste Robert Altman, ("M.A.S.H", "The player", "Short Cuts", etc.) est décédé à l'âge de 81 ans.
Nominé 5 fois aux Oscars, il avait finalement obtenu la consécration grâce à "Gosford Park" pour lequel il à reçu l'oscar du meilleur réalisateur.
"The player" est pour moi un pur chef d'oeuvre.
lien IMDB

20 nov.

Box-office week-end semaine 46

Ne vous fiez pas aux chiffres, Borat est en train de cartonner car il n'est visible que 269 copies (pour les deux premiers c'est plus de 500) soit déja une moyenne supérieure à 1 130 s/c. Le coef P/P est par contre très faible (pas très surprenant pour un tel film), puisqu'il se situe à 2,10.

  1. Prête-moi ta main : 450 415
  2. Ne le dis à personne : 367 259
  3. Borat : 304 500
  4. Babel : 162 336
  5. Le concile de Pierre : 112 865

20 nov.

"Comment se faire larguer en 10 leçons" - une comédie romantique bien huilée

Date de sortie : Juin 2003
Réalisé par Donald Petrie
Avec Kate Hudson, Matthew McConaughey
Film américain.
Durée : 1h 50min.
Titre original : How to Lose a Guy in 10 Days
L'histoire en deux mots
Andie Anderson (Kate Hudson) est une belle journaliste qui aspire à faire autre chose que les articles qu'elle écrit pour un magazine féminin. Sa rubrique tourne autour des hommes et de la vie en couple. Un jour, elle se voit charger par sa rédactrice en chef de faire un compte rendu sur tout ce qui peut faire échouer une relation amoureuse (how-to). Elle doit faire en sorte qu'un homme la largue en moins de 10 jours.
Benjamin Barry (Matthew McConaughey) est un publicitaire playboy qui veut, lui aussi, faire avancer sa carrière professionnel. Le projet de promotion d'un fabriquant de diamant est donc celui qu'il doit gagner. Afin de décrocher le contrat, il parie avec son patron qu'il pourra faire en sorte que n'importe qu'elle femme tombe amoureuse de lui et le reste pendant 10 jours.
Heureux hasard, la belle Andie choisit comme sujet le beau Benjamin et vice-versa ...

Lire la suite


17 nov.

Analyse Box-office France semaine 45

on prend les mêmes et on recommence
Très peu de changement dans le haut du top cette semaine. Avec près de 60 écrans supplémentaires (535), la comédie de Alain Chabat réalise encore une très belle moyenne de 1 345 s/c et dépasse ainsi 1,7 millions d'entrées en deux semaines. C'est tout simplement impressionnant. Dur de prévoir le chiffre final tant ce début d'exploitation canon est une surprise.
Guillaume Canet n'est pas en reste et lui aussi voit la combinaison de son Ne le dis à personne s'élargir grâce à 35 écrans supplémentaires. Sa moyenne est également excellente, 1 309 s/c. Pour le coup, je verrais bien une fin de carrière aux alentours de 2,5 millions d'entrées.

Lire la suite


15 nov.

Box-office France semaine 45

Les chiffres viennent justent de tomber
Pas de gros bouleversements et les nouveautés démarrent mollements:

1.Prête-moi ta main(2) -33%709 0671 774 677
2.Ne le dis à personne(2)-28%614 0121 472 611
3.Le Dhalia Noir(1)231 815231 815
4.Scoop(2)-38%206 183537 897
5.Désaccords parfaits(1)191 986191 986
6.Azur et Azmar(5)-51%166 271933 132
7.Les rebelles de la forêt(5) -68%130 8821 350 806
8.Indigènes(8) -28%124 7872 858 362

Il y a également Little miss sunshine qui cumule 801 000 entrées grâce à 36 000 entrées supplémentaires.
La suite, vendredi ...

14 nov.

SCOOP - Un bon Woody pour un bon moment

Scoop n'est pas le plus grand chef d'oeuvre de W.Allen. Mais tous les ingrédients sont là pour notre régal : histoire originale, répliques fines et droles, personnages bigarrés, musique bien choisie, direction au millimètre et ... Woody Allen !
Je dois dire qu'il m'a charmé par son humour et son air de plus en plus Droopy, mais à la vanne acérée .
Des répliques comme "je suis né de confession hébraique, mais je me suis converti au narcissisime" ou "ca me rappelle la soirée déguisée où tu étais en Peggy ; tu portais un masque, non ?" ne sont que 2 exemples parmi d'autres, et valent le déplacement .
L'histoire, comme dans la plupart de ses films, n'est que prétexte à des situations, des échanges ; le propos n'est pas aussi philosophique ou psychanalytique que dans ses opus plus anciens : doit on en déduire que W.Allen a fini son travail sur lui-même ?

Peu importe : on y prend un plaisir sain et léger, on sort de la salle comme après un bon bol d'air. Et ce n'est déjà pas si mal ...


14 nov.

Box-office week-end semaine 45

Quelques chiffres en vrac:

  1. Prête-moi ta main: 601 856
  2. Ne le dis à personne: 516 026
  3. Le Dahlia noir: 198 874
  4. Scoop:172 000
  5. Désaccord parfait: 158 736

12 nov.

Prête moi ta main - il manque un petit quelque chose

Le film commence plein de promesses. Le tableau est vite et bien brossé. Luis (Alain Chabat), 43 ans, est un célibataire endurci, un peu vieux garçon sur les bords, infantilisé par sa mère matriache (Bernadette Lafont) et ses cinq soeurs. Ces dernières, lassées, finissent par vouloir le marier à tout prix. Luis échafaude alors un plan diabolique qui devrait lui permettre de rester célibataire sans la pression familiale: louer les services d'une femme, préparer un mariage express et se faire larguer par sa dulcinée devant le monsieur le maire. Face au chagrin et au désarroi du fils et du frère abandonné, la famille devrait capuler. Mais le plan n'est pas si simple car il faut compter avec la jeune femme en question, Emma (soeur du meilleur ami, qui a besoin d'argent pour "financer" l'adoption d'un petit brésilien).

Lire la suite


propulsé par DotClear