Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

04 oct.

Démarrage du 04 octobre 2006

voici les chiffres Paris 14h

1. Le Parfum - 1 232 entrées (28 copies)
2. Le Grand Meaulnes - 920 entrées (17 copies)
3. Dans Paris - 827 entrées (19 copies)
4. Le Pressentiment - 575 entrées (14 copies)
5. Transylvania - 351 entrées (17 copies)
6. Click - 321 entrées (11 copies)


Remarques en vrac, le Parfum fait un démarrage correcte mais pas non plus fracassant (un budget de 45M€ de mémoire), la moyenne est de 44 s/c. Le Grand Meaulnes fait une meilleure moyenne (54 s/c) et on doit surtout s'attendre à un fort coef PP et donc à un 1er jour France au même niveau que Le Parfum.
Dans Paris s'en sort pas trop mal, c'est un film qui peut marcher sur la longueur (effet Duris).

04 oct.

Viva Cuba

Date de sortie : 11 Octobre 2006 / Fiche Allocine
Réalisé par Juan Carlos Cremata Malberti
Avec Malu Tarrau Broche, Jorgito Milo Avila, Luisa María Jiménez Rodríquez
Film français, cubain.
Genre : Drame
Durée : 1h 20min.
Ce road movie vous permettra de découvrir la majestueuse île de Cuba à travers les yeux de deux enfants de 10 ans.
Quand Malu apprend que sa mère veut quitter le pays, son fidèle ami Jorgito décide de l'aider à rejoindre l'extrême Est du pays pour y retrouver son père et la seule possibilité de rester à Cuba près des siens et surtout de lui.
Les deux fugueurs nous mènent tout le long du film de ville en ville: La Havane, Varadéro, Trinidad...et nous font aimer ce merveilleux pays. A travers leurs craintes d'enfant et surtout celle d'être séparés l'un de l'autre, Malu et Jorgito nous racontent d'abord leur histoire d'amitié.Mais ils donnent surtout au spectateur l'envie de quitter la morosité de son quotidien pour partir visiter Cuba et découvrir toutes ses complexités.

Si le film n'a pas de velléités politiques ou polémiques, il montre en toute simplicité que les cubains sont partagés entre un désir de liberté et un attachement fort à leur culture.Ainsi, Juan Carlos Cremata Malberti nous donne plus d'une raison d'aller voir son film.

La Note de Julie: 14/20

Bande-annonce:


propulsé par DotClear